Les Etats-Unis vont-ils vers une condamnation du streaming ?

18 mai 2011 à 13h13
0
Les sénateurs américains réfléchissent actuellement à un moyen de sanctionner le partage illégal de vidéos en streaming. Selon les premières observations, cette activité serait juridiquement requalifiée et des « seuils de tolérance » pourraient être instaurés.

00A0000004008530-photo-ice-blocage-sites-us.jpg
Voilà plusieurs mois, la coordinatrice américaine en charge de la propriété intellectuelle Victoria Espinel pour l'Administration Obama avait édité un document évoquant les prochaines cibles prioritaires en matière de lutte contre les violations du droit d'auteur. La responsable proposait alors que les violations des sites de streaming soient requalifiées en crime par la loi.

Selon le site Ars Technica, les discussions auraient progressé. Certains sénateurs prévoiraient ainsi d'instaurer une forme de seuils permettant de condamner un internaute accusé de mettre en ligne illégalement des contenus. Le méfait pourrait alors être qualifié de représentation publique (public performance) et ne tomberait plus sous le coup de la distribution illégale invoquée notamment dans le cadre du P2P.

De même, les internautes qui mettent en ligne sans autorisation une vidéo pourraient encourir, par exemple, jusqu'à 5 ans de prison dès lors qu'ils publient au moins 10 représentations ou plus par un moyen électronique pendant une période de 180 jours. Des propositions déjà saluées par les représentants des ayants-droit.

Pour l'instant, le projet de loi porté par les sénateurs Amy Klobuchar (Démocrate) et John Cornyn (Républicain) serait à l'étude. Rien ne permet donc encore de dire si le texte sera discuté au Sénat des Etats-Unis. Par contre, en l'état, le texte ferait la différence entre les personnes qui mettent à disposition du contenu sans aucune autorisation et les simples consommateurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coronavirus : le traçage numérique
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top