Le Portugal crée un piège "pot-de-miel" anti-piratage

01 juin 2018 à 15h36
0
Une collaboration entre le ministère de la Culture et les ayants droit a abouti à la création d'un « honeypot » ou piège afin de démasquer ceux qui téléchargent illégalement. En recueillant les adresses IP, le Portugal espère endiguer ces pratiques.

00A0000004056338-photo-amiral-ackbar.jpg
L'utilisation de tels « pots-de-miel » numériques est, en général, l'apanage des éditeurs de sécurité qui laissent des postes s'infecter afin de savoir comment agissent les malwares. Cette fois, certains ayants droits ont passé un accord avec le ministère portugais de la Culture afin de mettre en place un système de ce type.

Le site Torrentfreak rapporte qu'il s'agirait d'un protocole BitTorrent capable de collecter les adresses IP de personnes qui téléchargent illégalement du contenu protégé par le droit d'auteur. Une fois attrapés, les internautes recevront une notification de la part de leur FAI leur intimant de cesser cette activité car elle contrevient à leurs conditions générales de vente. La sanction peut alors aller jusqu'à la déconnexion.

Un système qui ressemble donc fort à celui de l'Hadopi française puisque les ayants droit se baseront sur la preuve du téléchargement afin de pouvoir mettre en cause un internaute.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Opera 11 : le navigateur préféré des power users
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Haut de page