La Justice US attaque le téléchargement illégal

30 novembre 2010 à 16h40
0
Cette semaine, le DoJ (Département de la Justice) des Etats-Unis a annoncé qu'il avait fait fermer pas moins de 82 sites proposant des produits contrefaits ou permettant de télécharger illégalement du contenu culturel. Un message était posté sur les sites visés.

00FA000003792540-photo-doj-cyber-monday.jpg
Cette rafle a été organisée à l'occasion du Cyber-monday, journée consacrée aux achats en ligne outre-Atlantique. Le DoJ rappelait alors que les « infractions aux lois sur le copyright sont un crime fédéral passible de cinq ans de prison et 250 000 dollars d'amende ». Le site torrentfreak avait d'ailleurs publié la liste des domaines concernés.

Pourtant, certains sites visés comme Torrent-Finder.com ont rapidement fait leur réapparition sous un autre suffixe comme en .info. Du coup, on peut imaginer que l'initiative, bien que d'envergure, n'a pas eu totalement l'effet attendu puisque l'administration judiciaire américaine ne peut exercer un contrôle que sur les .com...

L'opération peut donc être apparentée à un « nettoyage cosmétique » avant le Cyber-Monday. Torrentfreak explique que ce type de mesure, contre des annuaires de torrents, n'a qu'une portée relative puisqu'elle ne s'attaque qu'à des cibles « faciles »...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
NVIDIA achète ARM pour 40 milliards de dollars
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top