Brevets : Nokia souhaite ouvrir des discussions avec Google

03 janvier 2014 à 08h12
0
Google se trouve au coeur de plusieurs discordes juridiques avec différentes plaintes accusant le géant californien d'infractions de propriétés intellectuelles. Dans le domaine de la mobilité, Nokia a de nouveau manifesté son désir de trouver un accord.

006E000003947440-photo-justice-marteau-sq-logo-gb.jpg
Afin de protéger sa propriété intellectuelle, le constructeur Nokia multiplie les dépôts de plaintes à l'encontre des fabricants de smartphones Android et notamment HTC. En Allemagne, aux Pays-Bas ou au Royaume-Uni, Nokia a ainsi obtenu des injonctions lui permettant de bloquer la ventes des terminaux Android du taïwanais. Le blog Foss Patent rapporte que selon Google « Nokia continue de refuser une entrevue pour un accord avec Google ».

Pour sa part, Nokia réfute ces propos en expliquant : « si Google compte finaliser sa demande de rendez-vous alors nous y serons, comme nous vous l'avons répété à plusieurs reprises ». Le constructeur finlandais cite en outre une lettre de son directeur de la propriété intellectuelle Robert Gray datant du 25 octobre 2013 et envoyée à Motorola Mobility dans laquelle il affirme : « Si Google est décidé à mettre fin aux usages non-autorisés des technologies brevetées de Nokia sur ses produits Android, (Nokia) fera bon accueil de discussions indépendantes avec Google sur cette base ». Selon Nokia, Google n'aurait pas saisi cette occasion.

Il semblerait donc qu'en plus de HTC, Nokia ne voie pas d'un très bon oeil les technologies implémentées au sein des smartphones de la filiale de Google Motorola Mobility, rachetée en août 2011 pour 12,5 milliards de dollars. Selon de précédents rapports, ce rachat aurait notamment été motivé par l'acquisition de brevets afin de mieux se protéger de la concurrence.

Rappelons que Google est également la cible de Rockstar Bidco, une société formée entre autres par Microsoft, Apple et BlackBerry suite au rachat groupé du portefeuille de propriétés intellectuelles de Nortel Network pour 4,5 milliards de dollars.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

CES 2014 : Samsung dévoile son Galaxy Camera 2
Insolite : pour ses pâtes, Barilla s'intéresse à l'impression 3D
Cybersécurité : FireEye met la main sur Mandiant pour près d’un milliard de dollars
iOS 7 serait installé sur 78% des appareils d'Apple
Bientôt une monnaie virtuelle signée Paypal ?
CES 2014 : Archos Helium 45 et 50, deux smartphones 4G à partir de 200 euros
Infos US de la nuit : le New York Times se lance dans le sponsoring d'articles sur internet
Les équipementiers réseau auraient été infiltrés par la NSA
Samsung et Apple, plus proches que jamais d'un accord ?
4G : Free Mobile, SFR et Bouygues accélérent leur déploiement ?
Haut de page