Brevets : Nokia gagne une nouvelle bataille contre HTC au Royaume-Uni

04 décembre 2013 à 08h11
0
Le constructeur Nokia continue d'affirmer sa propriété intellectuelle et une cour de justice vient à nouveau de reconnaître HTC coupable d'infraction de brevets.

0082000003947440-photo-justice-marteau-sq-logo-gb.jpg
L'affaire début en avril 2012, lorsque Nokia déposait une plainte contre le constructeur taïwanais pour la violation d'une cinquantaine de brevets de type FRAND. Après l'obtention d'une première injonction auprès de la cour d'Amsterdam pour bloquer la vente de plusieurs smartphones de HTC dotés d'un microphone fabriqué par STMicroelectronics, le dossier se tient désormais au Royaume-Uni.

Selon une décision de justice rapportée par le blog spécialisé Foss Patent , HTC est cette fois reconnu coupable d'avoir fait usage d'une technologie déposée pour la conception d'un modulateur de fréquence. Ce dernier est implémenté dans plusieurs smartphones Android et notamment son fer de lance, le HTC One.

HTC a la possibilité de formuler un appel en justice mais si cette décision est maintenue, Nokia obtiendra une nouvelle injonction pour bloquer la vente de ces appareils outre-Manche.

Au mois d'octobre, Nokia avait déjà obtenu gain de cause auprès d'une cour de justice britannique pour un brevet portant sur l'usage de technologies de réseaux. Le mois précédent, HTC avait été débouté en justice lorsqu'un juge de la commission chargée de réguler le commerce aux États-Unis avait tranché en faveur de Nokia sur deux autres brevets.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top