Brevets Motorola : la cour se range du côté de Microsoft

26 avril 2013 à 11h14
0
Dans son procès qui l'oppose à Motorola Mobility, Microsoft semble avoir réussi à convaincre la cour sur la valeur de la propriété intellectuelle de son concurrent.
0078000003947440-photo-justice-marteau-sq-logo-gb.jpg

Contrairement aux autres partenaires de Google, Motorola Mobility ne souhaite pas négocier des accords avec Microsoft qui pointe plusieurs violations de brevets et notamment au niveau de la connexion ActiveSync. La filiale de Google s'était même montrée offensive en retournant la situation. Motorola Mobility expliquait en effet que Microsoft a illégalement fait usage du codec H.264 et de plusieurs technologies de transfert sans fil au sein de ses Xbox et du système Windows.

Google avait fait appel aux services de Michael Dansky, un expert estimant que Microsoft devrait générer 94 milliards de dollars de revenus d'ici à 2017 grâce aux ventes des consoles de jeux et des tablettes Surface. Ce chiffre avait suffit pour que Motorola Mobility demande à ce que la firme de Redmond lui reverse chaque année 4 milliards de dollars pour l'utilisation de ses propriétés intellectuelles. Le plaignant réclamait ainsi 2,25% du prix de vente de chaque Xbox commercialisée (environ 4,5 dollars) ainsi que 50 centimes pour chaque copie de Windows. Microsoft avait alors rétorqué qu'il s'agissait de brevets de type FRAND devant être commercialisés de manière non-discriminatoire. L'éditeur n'était pas prêt à payer plus d'un 1,24 million de dollars par an.

Nos confrères de The Verge rapportent que le juge James Robart a déterminé (PDF) les tarifs sur lequel Motorola devait se baser. Ainsi Il estime que Microsoft devrait reverser 0,55 centime de dollar pour chaque appareil faisant usage du H.264 et 3,47 centime pour l'usage du WiFi 802.11 sur les Xbox. Ces coûts globaux s'élèveraient ainsi à 1,79 million de dollars par an. La somme est donc bien plus proche que celle initialement demandée par Microsoft.

Reste à savoir comment Motorola réagira face à l'évaluation du juge et si la société tentera de faire grimper davantage le prix de la licence d'exploitation pour les brevets en question.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top