Google et Apple s'uniraient pour le rachat des brevets de Kodak

10 décembre 2012 à 08h19
0
Apple et Google auraient finalement décidé d'unir leurs forces dans le rachat des brevets de Kodak.

0078000002751156-photo-kodak-logo.jpg
Cet été Kodak a mis en vente ses quelque 1100 brevets et les sociétés intéressées par ce rachat avaient procédé à un premier tour d'enchères. Initialement, deux groupes avaient été formés. Le premier rassemblait Apple, Microsoft et le cabinet Intellectual Ventures Management, tandis que le second regroupait divers fabricants de terminaux Android et notamment LG, HTC et Samsung. Les choses semblent avoir évolué et selon une source proche de ce dossier Apple et Google auraient décidé de se rapprocher pour formuler une offre commune.

Selon le magazine Bloomberg, qui rapporte l'information, ce type de rapprochement ne serait pas vraiment surprenant pour ce genre d'acquisitions. L'année dernière les 6000 brevets de l'équipementier Nortel Network avaient été rachetés via une union entre Apple, EMC, Ericsson, Microsoft, RIM et Sony pour 4,5 milliards. Ces derniers avaient devancé Google qui proposait pour sa part 900 millions de dollars. La firme de Mountain View annonçait quelques mois plus tard le rachat de Motorola Mobility.

Interrogé par Bloomberg, Richard Ehrlickman, anciennement chargé de superviser la propriété intellectuelle chez IBM, explique: « Apple et Google ont tiré des leçons de la mise aux enchères des brevets de Nortel ». Selon Kodak le coût total de ces brevets pourrait s'élever jusqu'à 2,57 milliards de dollars. Cette estimation, calculée par le groupe 284 Parners LLC, ne fait cependant pas l'unanimité, certaines avançant que la commercialisation de ces technologies via des licences affecte leur valeur globale.

Les documents en question décrivent des technologies pour capturer, manipuler et partager des photos. Kodak avait d'ailleurs intenté plusieurs procès pour l'usage de ces technologies à l'encontre d'Apple, Research in Motion ou HTC. Si le prix de cette enchère en particulier n'a pas été confirmé, le Wall Street Journal rapportait la semaine dernière qu'un groupe avait proposé 500 millions de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Twitter crée une entité propre en France
Yahoo! : bientôt une plateforme audio et vidéo basée sur WebRTC et XMPP ?
Qualcomm veut démocratiser le NFC avec une nouvelle puce
La police australienne déconseille l'usage d'Apple Plans
STMicroelectronics va sortir de sa coentreprise avec Ericsson
Google Now s'inviterait dans une prochaine version de Chrome
Live Japon : Les cartons commerciaux de 2012
Revue de Web : le pire d'Instagram... en musique !
Clubic Week 2.0 : Free éclate la concurrence
Le fisc italien rend visite à Facebook
Haut de page