Intel investit 120 millions de dollars dans des brevets de RealNetworks

26 janvier 2012 à 17h47
0
0082000004905574-photo-realnetworks-logo-sq-gb.jpg
Le fabricant de semi-conducteurs Intel vient de finaliser le rachat de près de 200 brevets à RealNetworks.

L'éditeur RealNetworks, spécialisé dans le développement de logiciels multimédia, annonce avoir vendu « un nombre considérable de brevets ainsi que son codec vidéo de prochaine génération » à la société Intel. Aucune information précise n'a cependant été communiquée sur la nature exacte de ces brevets. Le fabricant aurait déboursé 120 millions de dollars pour s'octroyer des droits sur ces diverses technologies.

Au total, la transaction inclura 190 brevets validés par l'USPTO et 170 autres actuellement sous examen.

00A0000004558684-photo-intel-logo.jpg
Renee James, vice-président d'Intel et responsable général de la division Software and Services, explique dans un communiqué officiel que l'acquisition de cette nouvelle propriété intellectuelle et de ce codec vidéo permettront de développer des solutions plus innovantes sur un large éventail d'appareils et notamment sur les ultrabooks et les smartphones.

De son côté RealNetworks se satisfait de cette vente. Cette transaction permettra à l'éditeur de multiplier ses investissements et de conquérir de nouveaux marchés. Notons qu'au travers de cet accord, la société retient des droits d'exploitation pour les brevets commercialisés ce qui lui permet de sécuriser son porte-feuille de logiciels existants.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Wave Y La Fleur : une version colorée du smartphone sous Bada 2.0 de Samsung
Symantec recommande de désactiver le contrôle à distance pcAnywhere
Intel renouvelle les Sandy Bridge mobiles d'entrée de gamme
Le créateur du JavaScript ne croit pas au langage Dart de Google, ni à Native Client
Données personnelles : la Cnil n'est pas convaincue par la réforme européenne
22 pays, dont la France, signent l'accord anti-contrefaçon ACTA
Sony Stacked CMOS : une innovation majeure pour les capteurs de smartphones
Franck Esser, SFR :
Kwaga introduit son gestionnaire de contacts sur Outlook
Microsoft a reversé 250 millions de dollars à Nokia au 4e trimestre 2011
Haut de page