Brevets Android : Pantech signerait avec Microsoft

0
00A5000002716348-photo-logo-microsoft.jpg
Microsoft ne relâche aucun effort dans ses négociations avec les partenaires de Google et amorce désormais des discussions avec Pantech.

En fin de semaine dernière, nous rapportions que Microsoft s'était rapproché de LG Electronics afin de négocier un accord autorisant le fabricant coréen à embarquer certaines technologies déposées par Microsoft au sein de ses appareils. La firme de Redmond explique en effet que le système mobile de Google viole plusieurs technologies déposées. Dans ses partenariats Microsoft fait également mention de ChromeOS, le système hébergé de Google articulant le navigateur Chrome autour d'un noyau Linux.

Cette fois le site yonhapnews.co.kr rapporte que l'éditeur de Redmond est en négociation avec Pantech, le troisième plus gros constructeur de téléphones en Corée du Sud. Pantech confirme avoir entamé des discussions relatives à l'usage des propriétés intellectuelles de Microsoft au sein de ses smartphones Android. « Nous sommes en discussion avec Microsoft au sujet des brevets mais aucune décision n'a été prise », affirme un porte-parole du constructeur.

Microsoft a déjà finalisé des accords avec HTC, Samsung, LG, Quanta Computers, Acer ou encore Compal. Avec HTC, Microsoft avait notamment obtenu le reversement de 5 dollars sur chaque téléphone android commercialisé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les concurrents de Free Mobile envoient des huissiers tester son réseau
A son tour, le Syntec fait ses propositions aux candidats en campagne
Covoiturage.fr lève 7,5 millions d'euros
Windows 8 : le stockage réinventé avec Storage Spaces et ReFS
Freebox v6 : mise à jour 1.1.5 pour le Player
Insolite : Google transforme Maps en jeu vidéo pour Google+
La bourse et une compagnie aérienne d’Israël ont été victimes de pirates
Adobe corrige un bug de Flash et AIR sur Android 4.0
Steve Wozniak, cofondateur d'Apple, critique Siri
Le spécialiste de la gestion SAP rachète datango AG
Haut de page