Brevets : Apple trainé en justice par Cequint

14 décembre 2011 à 12h01
0
0078000000667646-photo-logo-apple.jpg
Apple est de nouveaux trainé en justice pour une technologie embarquée au sein de ses iPhone et notamment en ce qui concerne la présentation du numéro de l'appelant.

La société Cequint, spécialisée dans les technologies mobiles, a déposé une plainte à l'encontre d'Apple devant la cour du Delaware. Le plaignant estime en effet que la firme de Cupertino a violé deux de ses brevets décrivant un système de présentation du numéro retournant la position géographique de l'appelant et un mécanisme de décodage et de traitement capable de déterminer la ville et l'état depuis lesquels une personne passe son coup de téléphone. Ces deux technologies déposées auprès de l'USPTO auraient été obtenues en 2002 et 2007.

Le système de Cequint aurait été utilisé par l'opérateur T-Mobile et déployé auprès des consommateurs en juillet dernier. Dans sa plainte, la société explique avoir été discréditée par la violation d'Apple. Le magazine Bloomberg, qui rapporte l'information, explique cependant qu'aucune précision n'a été partagée sur la manière dont Apple a violé ces brevets. Cequint demande des droits de dommages et intérêts.

00C8000004821186-photo-cequint.jpg
00C8000004821188-photo-cequint.jpg
00C8000004821190-photo-cequint.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top