Troll de fin d'année : un brevet sur le double-clic

31 décembre 2010 à 16h17
0
0096000003883000-photo-mouse-pointer.jpg
La société Hopewell Culture and Design n'a pas froid aux yeux et vient d'intenter des actions en justice contre une dizaine de sociétés pour violation de propriété intellectuelle. La plainte a été déposée devant la cour fédérale du Texas.

Plus précisément la firme estime détenir les droits sur une technologie permettant d'effectuer une sélection de contenu en procédant à un double-clic ou une double-tape sur un écran tactile. Hopewell Culture and Design aurait déposé un brevet en 2002 et obtenu ce dernier en 2007. Le plaignant explique que le double-clic est implementé depuis longtemps sur les ordinateurs mais à un degré moindre. Cette méthode permet l'interaction et la sélection au sein d'éléments préalablement sélectionnés. Autrement dit, il serait possible de double-cliquer sur l'icône de votre navigateur mais pour pouvoir effectuer un nouveau double-clic au sein de celui-ci l'éditeur aura dû s'acquitter des droits du brevet.

Parmi les sociétés mentionnées dans cette plainte nous retrouvons Adobe et son lecteur PDF, Apple et ses iPhone/iPad, Nokia et ses smartphones N900 et N97, HTC et ses téléphones Droid Eris, Droid Incredible, Hero et EVO mais aussi LG Electronics, Motorola, Opera Software, Palm, Quickoffice et Samsung.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top