Brevets Android : une plainte déposée contre Samsung et LG

Par
Le 17 novembre 2010
 0
00b4000003342110-photo-android-sq.jpg
Une plainte vient d'être déposée par la société Vertical Computer Systems auprès de la cour fédérale du Texas mettant une de fois plus en cause le système Android pour violation de propriété intellectuelle. Plus précisément le plaignant mentionne les constructeurs Samsung et LG pour leurs smartphones respectifs : le LG Ally, quatre modèles de la famille Galaxy de Samsung ainsi que la tablette Galaxy Tab.

Au coeur de cette discorde nous retrouvons deux brevets décrivant un système permettant de générer des applications web. Selon le blogueur Florian Mueller, Vertical Computer Systems avait précédemment trainé la société Microsoft devant les tribunaux en accusant cette dernière d'avoir violé ces même brevets. L'éditeur de Redmond avait dû payer 1,53 million de dollars pour mettre fin à ces actions judiciaires.

Ce n'est pas la première fois que certains constructeurs ayant choisi le système Android sont assignés à paraître en justice. En mars 2010, Apple s'en était pris à HTC pour les technologies du multipoint. Au mois d'août c'est Orace qui dénonçait l'utilisation de Java au sein d'Android. Selon Microsoft, Motorola violerait 9 de ses brevets tandis que Gemalto pointe du doigt Motorola, HTC et Samsung pour l'utilisation du système JavaCard.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top