Brevets : Apple attaque Motorola sur le multipoint

Par
Le 02 novembre 2010
 0
0064000000656684-photo-logo-apple.jpg
Vendredi dernier Apple a déposé une plainte auprès de la cour du Wisconsin contre Motorola pour violation de propriété intellectuelle au sein de ses terminaux mobiles. La firme de Steve Jobs estime en effet que le fabricant américain embarque des technologies du multipoint sur ses Motorola Droid, Droid 2, Droid X, Cliq (Dext), Cliq XT, BakFlip, Devour A555, Devour i1 et Charm. Le plaignant demande à ce que ces produits ne soient plus commercialisés aux Etats-Unis et ainsi que des dédommagements financiers avec notamment l'intégralité des revenus générés par Motorola sur les smartphones incriminés.

Notons que la semaine dernière Motorola avait justement déposé une plainte contre Apple auprès de la cour de l'état du Delaware pour l'utilisation d'une douzaine de brevets. Le plaignant déclarait : « Motorola Mobility a des raisons de penser qu'il puisse être la cible de plaintes impliquant des droits de propriété intellectuelle ». Le constructeur ajoutait qu'Apple a pour habitude de trainer en justice le partenaires de Google utilisant le système Android. Dans son recours judiciaire, il était expliqué que les deux parties avaient eu des négociations confidentielles au sein desquelles chacune accusait l'autre de violer certains de leurs brevets respectifs.

Et comme si les choses n'étaient pas assez compliquées, rappelons que Microsoft fait également partie de cette saga sans fin. L'éditeur de Redmond s'en était pris à Motorola pour l'utilisation abusive de technologies déposées dans six brevets au sein des smartphones Android.

Finissons sur ce diagramme mis au point par le site PatentlyApple qui met les choses en perspective dans le domaine de la mobilité :

0226000003692680-photo-diagramme-plaintes-mobile.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top