Brevet : Frontier Communications s'attaque à Google

01 juin 2018 à 15h36
0
03314008-photo-frontier-communications-logo.jpg
Le fournisseur d'accès à Internet américain Frontier communications a lancé des actions en justice contre Google. Le géant de Mountain View aurait en effet violé un brevet relatif à l'optimisation des services de téléphonie.

C'est au sein de son répondeur central Google Voice que la technologie serait utilisée. Basé sur la plateforme de Grand Central, un service racheté par la firme de Mountain View en 2007, Google Voice permet de rassembler tous ses numéros de téléphone et de messagerie vocale sur un compte unique. Disponible seulement aux Etats-Unis, le service web, qui complète la messagerie de Gmail, dispose d'une interface web à partir de laquelle l'utilisateur pourra consulter une transcription de ses messages audio ou consulter ses SMS.

« Google a volontairement violé ce brevet et Frontier s'en voit largement affecté », explique le plaignant. La plainte a été déposée auprès de la cour fédérale de l'état du Delaware.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La Cnil critique le croisement de fichiers de la Loppsi
Mandriva sauvé de la faillite par des investisseurs ?
Mushkin annonce le Callisto deluxe, SSD à 50.000 IOPS
One Laptop per Child : un nouvel XO pour les collégiens des pays émergents
PrimoCube : une batterie d'appoint pour smartphone
Places et suggestions Latitude arrivent sur Google Maps pour Android
Google Docs : conversion des images et PDF en texte
SkypeKit : un kit de développement global pour Skype
Nouveaux PC portables Asus : des GeForce et du bambou pour le haut de gamme
Brightcove lance un SDK pour Android
Haut de page