Brevets : Microsoft versera $200 millions à VirnetX Holding Corporation

0
0096000003015676-photo-virnetx-logo.jpg
Suite à la décision de justice rendue par la cour fédérale de Tyler au Texas dans l'affaire qui oppose Microsoft à VirnetX Holding Corporation, l'éditeur de Redmond annonce dans un communiqué qu'elle effectuera un versement de 200 millions de dollars pour obtenir les droits d'utilisation de technologies protégées par des droits de propriété intellectuelle.

VirnetX accusait en effet, Microsoft d'avoir enfreint deux brevets de logiciels - initialement déposés par SAIC et rachetés en 2006 - au sein de son système d'exploitation Windows et sur Office Communications Server. Plus précisément, ces derniers décrivent une méthode permettant de créer un réseau privé virtuel. Microsoft a longtemps nié les faits. Matt Powers, l'avocat de Microsoft, expliquait que SAIC avait tenté de commercialiser cette technologie mais cette dernière ne s'était pas révélée fonctionnelle. Il affirmait par ailleurs que des chercheurs chez Microsoft avaient déjà concocté des moyens d'assurer un tunnel sécurisé pour effectuer des communications via Internet.

Au mois de mars dernier, Microsoft a cependant été reconnu coupable d'infraction et condamné à verser 105,8 millions de dollars de dommages et intérêts. Finalement c'est donc 200 millions de dollars qui seront transférés afin de réguler la situation et autoriser Microsoft à utiliser ces technologies. Tom Burt, vice-président et conseiller général de Microsoft déclare : « nous sommes ravis d'avoir travaillé avec VirnetX pour mettre un terme à cette affaire ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bernardtapie.com :
Waka, la boussole du gouvernement passe par Skyrock
HTC dévoile le Wildfire, un smartphone Android d'entrée de gamme
Diaspora a déjà récolté 175 000 dollars de dons
Jeremie Berrebi :
Samsung Electronics va tripler son investissement en capital et en R&D
Adobe répond à Apple avec une lettre ouverte
La version web de l'Android Market fait peau neuve
Insolite : un couple de Japonais marié par un robot
Microsoft : non Google Docs n'améliore pas Office
Haut de page