Hadopi souhaite muscler son moteur de recherche de contenus légaux

Par
Le 12 mars 2014
 0
La Hadopi souhaite que le moteur de recherche qu'elle édite (offrelegale.fr) prenne du muscle. L'autorité espère lancer un service redirigeant l'internaute vers plusieurs plateformes proposant un film, une musique ou un jeu vidéo de manière légale.

0190000006939028-photo-offre-l-gale-hadopi-logo.jpg

La Hadopi propose un moteur de recherche permettant de recenser certains sites et services en ligne. Ces derniers diffusent légalement des contenus culturels comme des musiques, des films, des livres numériques, des photos ou encore des jeux vidéo. Pour l'instant, l'intérêt de cette plateforme est limité mais la Hadopi entend améliorer son fonctionnement.

Elle précise vouloir lancer une expérimentation pour que les internautes puissent réaliser des recherches par œuvre, et non plus par plateforme. L'idée est ici de centraliser les données des vendeurs/diffuseurs de contenus afin de dresser un inventaire global.

Pour l'instant, le site offrelegale.fr explique les raisons pour lesquelles certains contenus ne sont pas disponibles. Par exemple, pour le film « Les trois frères, le retour », le service précise que ce métrage « est indisponible en raison de la chronologie des médias. En effet, compte tenu de sa date de sortie en salles (12 février 2014), il ne pourra être disponible en VOD (paiement à l'acte) qu'à partir de mai 2014 ».

Pour constituer ce catalogue, la Hadopi doit toutefois s'en remettre à la volonté de ces plateformes « qui mettraient à disposition certaines métadonnées de leur catalogue d'œuvres », précise la haute autorité au travers d'un communiqué. Elle ajoute que ce dispositif « pourrait encourager une dynamique d'ouverture des catalogues aux comparateurs et agrégateurs tiers afin d'en permettre leur réutilisation, susceptible de renforcer la visibilité des offres en ligne ».

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top