L'Hadopi va comptabiliser les usages licites et illicites

13 avril 2011 à 11h46
0
Dans un décret paru au Journal Officiel, le législateur précise les conditions dans lesquelles l'Hadopi pourra faire la « liste des indicateurs du développement de l'offre légale ». Elle observera également l'utilisation licite ou illicite des œuvres protégées.

00A0000003275672-photo-le-logo-de-l-hadopi.jpg
L'article L331-23 du code de la propriété intellectuelle accordait à l'Hadopi le droit de dresser un état des lieux des pratiques en matière d'utilisation (lecture, téléchargement...) d'œuvres protégées par un droit d'auteur. Désormais, cette compétence est précisée par un décret paru au Journal Officiel.

Tout d'abord, la haute autorité pourra observer les usages des internautes en matière d'offre légale. Elle étudiera donc les pratiques sur des sites qui proposent jusqu'à plus de 10 millions d'œuvres protégées. De même, elle s'attachera à mieux connaître la méthode de téléchargement. Le streaming gratuit et/ou payant comme le téléchargement direct seront donc pris en compte.

Plus intéressant, le décret précise que l'Hadopi pourra quantifier le téléchargement illégal. Bien que, sur le principe, cela soulève de grandes questions (par quels moyens, comment certifier de la véracité des données collectées...), un panier moyen de l'internaute sera dressé en fonction de son âge, son sexe, sa profession, son équipement, son département, l'antériorité de la pratique mais aussi sur sa « capacité estimée à distinguer l'utilisation licite de l'utilisation illicite ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Logitech prépare une coque clavier pour iPad 2
HTC Flyer : prix et date de lancement en France
Street Side : Microsoft prépare un concurrent à Street View en Europe
Blocage, gestion de trafic : vers une inscription dans la loi de la neutralité du Net ?
A Google A Day : le moteur de recherche lance son quiz
Cooler Master annonce le Storm Enforcer, son nouveau moyen tour
Final Cut Pro X : 64 bits, nouveau design et baisse de prix
Vie privée : les Etats-Unis veulent mieux protéger l'internaute
VLC 1.1.9 : mise à jour de sécurité et interface Mac corrigée
Haut de page