Données personnelles : trois quart des internautes refusent la géolocalisation

Olivier Robillart avec Relaxnews
06 juillet 2015 à 10h09
0
Une étude menée sur un panel d'internautes français montre que leur confiance envers certains services en ligne s'érode. Trois quart des personnes sondées refusent d'être localisées géographiquement.

Le baromètre biennal 2015 Caisse des dépôts/Acsel consacré à « La confiance des Français dans le numérique » dresse un constat peu glorieux pour les services en ligne. Réalisé sur internet du 4 au 12 mars, auprès d'un échantillon de 1 000 personnes, le rapport met en lumière certaines craintes.

Le document précise que seulement 40 % des Français affirment avoir « globalement confiance dans l'usage d'Internet ». Dans le détail, trois internautes sur quatre refusent d'être géolocalisés.

Certaines personnes font également le choix de ne pas acheter des produits en ligne. Cette population invoque plusieurs freins à l'acquisition de biens sur Internet. Parmi les barrières mises en avant, ces individus préfèrent toucher les produits (pour 38 % d'entre eux), ne veulent pas communiquer leur numéro de carte bancaire en ligne (36 %) ou n'aiment tout simplement pas acheter à distance (31 %). Tous ces indicateurs de « crainte » sont en hausse par rapport au dernier baromètre publié en 2011.

0258000007766753-photo-protection-vie-priv-e.jpg

Parmi les internautes qui se sont équipés d'objets connectés, les inquiétudes sont également présentes. Pas moins de 61 % des sondés se disent « gênés » par le stockage de données des objets connectés sur internet, tandis que 86 % le sont par « le partage de ces données avec d'autres acteurs, avec ou sans consentement ».

Seuls 18 % des internautes interrogés affirment qu'ils communiqueraient en ligne des informations relatives à leur santé, contre 29 % il y a deux ans. Et 29 % se disent prêts à mettre en ligne des photos, contre 49 % en 2013. Enfin, 86 % des internautes ne voient pas d'intérêt à ce que leurs données soient utilisées pour qu'ils bénéficient par la suite de réductions ou d'avantages.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top