Accès à ses propres données personnelles : 41% des professionnels sondés respectent la loi

28 janvier 2014 à 16h55
0
L'Association Française des correspondants à la protection des données à caractère personnel note que les professionnels restent globalement peu au fait de certaines règles en matière de protection des informations personnelles. Toutefois, la progression est notable puisque si 59% des sondés sont encore « hors-la-loi » en matière de droit d'accès aux données, ils étaient 82% en 2010.

00FA000005910814-photo-phishing-la-p-che-aux-donn-es-personnelles.jpg
En vertu de la loi Informatique et libertés (article 39), chaque individu peut demander à un service ou une société de consulter les données qu'elle possède sur sa personne. Un utilisateur peut donc faire cette requête afin de savoir si une telle société détient des informations sur elle et peut demander à voir ces données communiquées. Le professionnel dispose ensuite de 2 mois pour répondre.

Une telle règle n'est pas forcément connue ni intégrée dans chaque société étant amenée à traiter des informations personnelles. Dans ce cadre, l'AFCDP dresse depuis 4 ans un baromètre afin de noter les évolutions dans ce domaine. Son constat est mitigé.

Bien que l'index ne soit pas pleinement représentatif des sociétés en France (les domaines de l'emploi/formation, du logement, des banques/ assurances, du commerce, de la santé, des sociétés de l'information et de la communication, des administrations ont été interrogés), seulement 41% des sociétés remplissent leurs obligations.

Selon l'organisme, il s'agit donc d'un « clair progrès par rapport aux relevés des années précédentes ». En effet, ce taux n'était que de 18% en 2010, date à laquelle le premier index sur ce volet a été publié.

Parmi les pistes d'améliorations, l'AFCDP conseille aux services concernés de mieux faire apparaître sur leurs sites les moyens d'exercer ce droit d'accès aux informations personnelles. Toutefois, certaines barrières et incompréhensions subsistent puisque les personnes ayant sondé les professionnels indiquent avoir fait face à « une incompréhension total de leur demande,[...] de collecte des données non-pertinentes, [...] des réponses incomplètes ou incompréhensibles, des durées de conservation non-adéquates avec la finalité du traitement ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top