Jeux sexistes : les éditeurs pourront continuer

01 juin 2018 à 15h36
0
L'amendement à la loi pour une République numérique visant à faire reculer le sexisme dans les jeux vidéo a finalement été retiré. C'est probablement pour que sa rédaction soit précisée.

« Retiré. » C'est par cette sobre mention que l'on a appris l'abandon de l'amendement CL403 à la loi pour une République numérique. L'objet de cet amendement, déposé le 8 janvier 2016, visait à lutter contre les « représentations dégradantes à l'encontre des femmes » dans les jeux vidéo. Le levier choisi pour dissuader les éditeurs était de les priver du crédit d'impôts (CIJV), qui atteint 20 % des dépenses de développement.

L'amendement voulait lutter contre « les stéréotypes, les préjugés sexistes, les images dégradantes, les violences faites aux femmes et les violences commises au sein des couples ». Aujourd'hui, seuls les jeux « comportant des séquences à caractère pornographique ou de très grande violence, susceptibles de nuire gravement à l'épanouissement physique, mental ou moral des utilisateurs » priver les studios du CIJV.

Le motif de retrait de cet amendement n'a pas été expliqué. Le plus probable est que sa rédaction n'était pas assez précise pour qu'il soit voté en l'état, et menaçait de sanctionner des studios peut-être abusivement.


0258000008319324-photo-cl403-retir.jpg


À lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Tesla Model S 75 kWh : plus autonome, mais plus chère
Une smartwatch Google Pixel à la rentrée ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page