Liberté d'expression : la Constitution américaine protège le "like" Facebook

20 septembre 2013 à 17h19
0
Un juge fédéral a considéré qu'un j'aime accordé sur Facebook doit être protégé par la Constitution américaine sur le fondement de la liberté d'expression. Le réseau social a salué cette décision.

0104000002708472-photo-usa-drapeau.jpg
Un simple « j'aime » sur Facebook est protégé par le droit à la liberté d'expression aux États-Unis, a fait valoir un juge d'une cour d'appel de Richmond, en Virginie. Cette décision est particulièrement importante en ce qu'elle vient déployer l'application du premier amendement à l'ère du numérique.

Tout est parti du licenciement d'un shérif adjoint de la ville de Hampton, après qu'il a aimé sur Facebook la page d'un opposant politique de son patron, relate le Washington Post. En première instance, la justice avait estimé que le « j'aime » ne constituait pas un discours à proprement parler, ne pouvant de fait être protégé par le premier amendement.

Le « j'aime est l'équivalent Internet d'une pancarte politique que l'on placerait dans son jardin, ce que la Cour Suprême a clairement défini comme un discours à part entière  », a relevé la juridiction d'appel, renversant la position première.

Facebook et l'ACLU saluent

Facebook et l'ACLU (American Civil Liberties Union) se sont tous deux engagés pour prendre la défense du shérif et de la liberté d'expression sur Internet, érodée selon eux par la décision rendue en première instance. Rappelons sur ce point qu'en aimant une page Facebook, celle-ci apparaît alors sur le fil d'actualité de l'internaute et potentiellement sur celui de ses amis, selon le réglage de ses paramètres de confidentialité.

Dans un communiqué, l'ACLU a fait savoir que le tribunal avait ainsi « reconnu à juste titre que, dans une époque où une part si importante de nos communications se fait à travers les réseaux sociaux, le fait d'aimer la page Facebook d'un responsable politique est un moyen important d'expression politique qui mérite d'être protégé par le premier amendement ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Corsair Obsidian 750D : une grande tour pouvant héberger 4 cartes graphiques
Téléchargement direct : la Hadopi étudie RapidGator, 1Fichier et SpeedyShare
Ballmer : des adieux énergiques mais émus à Wall Street
SFR : les futurs forfaits 4G en fuite, les existants parfois plus intéressants
Tobii EyeMobile : une tablette utilisable sans les mains
AppNexus et Millennial lancent un ad-exchange pour mobile
Porno sur Internet : la Grande-Bretagne veut bloquer les rentrées d'argent des sites
Fiscalité : Fleur Pellerin pourrait taxer les transferts de données hors Europe
LG : son téléviseur OLED incurvé disponible en France, détails et prix
PRISM : après les États-Unis, la France invitée à plus de transparence
Haut de page