La France aurait mené des cyberattaques grâce à un programme informatique

21 mars 2014 à 16h23
0
Les services de renseignement canadiens suspecteraient la France d'avoir mené plusieurs cyber-opérations grâce à un programme développé par le pays. Ce dernier, baptisé « Babar », permettrait d'espionner des installations informatiques situées à l'étranger.

00FA000007251548-photo-babar-l-l-phant.jpg
De nouveaux documents transmis par Edward Snowden mettent en cause la France et ses services de renseignement. Selon Le Monde, la DGSE ou la DCRI aurait mis au point un programme capable de s'infiltrer dans les programmes de plusieurs installations informatiques à l'étranger.

Le document appartenant au centre canadien de la sécurité des télécommunications du Canada (CSEC) livre quelques précisions sur ce logiciel. Il aurait été baptisé « Babar » par ses créateurs (en référence aux aventures du roi des éléphants) et aurait été déployé dans plusieurs configurations afin de recueillir des données.

« Babar » fonctionnerait alors comme une sorte de bibliothèque logicielle venant ajouter des fonctions à un programme existant. Il serait donc en mesure d'espionner le fonctionnement d'un logiciel ou son contenu. Des centres de recherche nucléaire en Iran, des médias francophones canadiens ou bien encore des installations basées en Algérie et en Côte d'Ivoire auraient été visés.

La particularité de ce programme réside dans le fait que son activité aurait été dirigée par les services de renseignement basés en France et non par l'armée. Pour rappel, pour cette dernière, le Livre blanc de la Défense fait référence à l'éventualité de mener des actions offensives.

Le document préconise en effet de mieux protéger les infrastructures vitales du territoire, insistant sur le fait que « les capacités d'identification et d'action offensive sont essentielles pour une riposte éventuelle et proportionnée à l'attaque ». Cette activité fut attribuée à la direction générale de l'armement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top