RH et CRM : des atouts de la transformation numérique pour SAP

le 20 octobre 2015 à 14h59
0
L'éditeur allemand continue sa marche en avant vers le cloud. SAP concrétise sa stratégie et mise sur plusieurs secteurs porteurs comme les ressources humaines ou la relation clients pour doper ses résultats.

Après une année 2014 en demi-teinte, SAP estime avoir retrouvé des couleurs dans le domaine des progiciels et du cloud computing. Se voyant comme un partenaire des entreprises dans leur transformation numérique, l'éditeur indique qu'au troisième trimestre, ses résultats sont dans la lignée des attentes.

Côté financier, l'éditeur allemand annonce une progression de 19% de son bénéfice d'exploitation sur la période, à 1,62 milliard d'euros. Son bénéfice net progresse de 2%, à 895 millions d'euros. En France, l'éditeur demeure volontairement peu précis sur les résultats de sa filiale sur notre territoire.

SAP ne communique donc pas son chiffre d'affaires réalisé en France. Il nous précise toutefois avoir signé 84 nouveaux clients, grands comptes mais également PME autour de sa plateforme HANA. L'éditeur indique que la progression du cloud en France est importante, autour de 46% en un an.

0258000005656452-photo-sap-logo.jpg

Certains domaines semblent particulièrement réceptifs aux suites de progiciels orientés business. Pour Marc Genevois, directeur général de SAP France, « les ressources humaines, la gestion des achats, la relation clients sont des domaines dans lesquels la maturité envers le cloud est déjà très forte. Sur l'ERP, on note qu'en France, la maturité est clairement moins grande. Cela peut en partie s'expliquer par le fait que dans ces domaines, les performances des outils de cloud public ne sont pas extraordinaires ».

Malgré ces points, SAP entend accentuer sa présence auprès des professionnels en matière de relation clients ou dans le domaine des ressources humaines. C'est sur cette logique de transformation numérique de l'activité que l'éditeur compte miser. Notamment par le biais d'opérations de croissance externe.

SAP investit 100 millions en France... et rachète Multiposting



0258000008167378-photo-marc-genevois-sap.jpg
En visite à Paris en avril dernier, Bill McDermott, le PDG de SAP annonçait le déblocage d'une enveloppe de 100 millions d'euros d'investissements en France. Si la somme doit en partie servir à soutenir des sociétés sélectionnées dans les domaines de la transformation numérique des industries, le montant est également utilisé pour accroître le portefeuille d'actifs du groupe.

SAP a ainsi signé le rachat de Multiposting, une société française spécialisée dans la diffusion en ligne et automatisée d'offres d'emploi et de stages. Un secteur en « forte croissance » nous confie Marc Genevois. Le responsable précise à ce titre que d'autres acquisitions de ce type sont, dans le futur, possiblement envisageables.

Toujours est-il que ce rachat signifie que SAP a dans l'idée de mettre la main sur des sociétés dont les services peuvent rapidement s'intégrer au portefeuille déjà existant. Multiposting va ainsi fonctionner avec SuccessFactors, la solution maison dans le secteur des ressources humaines.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
SAP
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
Google est un mauvais copieur, piégé par Genius, à qui il vole les paroles de chanson
Nintendo, suite : les deux nouveaux modèles de Switch seraient entrés en production
scroll top