IBM Verse : nouvelle promesse d'une messagerie intelligente

Par
Le 19 novembre 2014
 0
Pour IBM aussi, il est temps de dépoussiérer l'email. Le géant américain vient de dévoiler Verse, une messagerie intelligente qui combine courrier électronique, fonctions sociales et outils collaboratifs au sein d'un unique outil, accessible sur tous les écrans.

La guerre de la messagerie intelligente aura bien lieu. En face des projets Microsoft Clutter ou Google Inbox, IBM vient de dévoiler sa propre initiative, Verse. Il la présente comme un outil réunissant les fonctions email, agenda, partage de fichiers, messagerie instantanée ou communication vidéo et liens sociaux dans l'entreprise au travers d'un environnement unique. L'ensemble se veut sous-tendu par une importante couche d'analyse, capable de sélectionner l'ordre d'affichage des informations de façon à ce que l'utilisateur voie en premier lieu ce qui compte vraiment pour lui.

01c2000007761017-photo-ibm-verse.jpg

« IBM Verse fait appel à un outil d'analyse intégré pour fournir une vue "coup d'oeil" qui met en lumière de façon intelligente les actions les plus critiques de la journée pour un utilisateur. En apprenant les préférences et les priorités de chaque collaborateur au fil du temps, il fournit instantanément le contexte d'un projet donné ainsi que les personnes ou les équipes qui y collaborent », décrit IBM dans un communiqué.

Derrière Verse et son interface épurée, conforme aux canons du Web actuel, on retrouve les principales briques collaboratives d'IBM, à savoir Notes, les outils de communication Notes Sametime et le réseau social d'entreprise Connections. IBM promet une vue évolutive, capable de prendre en compte la fonction de l'utilisateur au sein de l'entreprise et de s'adapter à ses besoins pour, à terme, lui permettre de gagner en efficacité.

01c2000007761019-photo-ibm-verse.jpg

Une version d'essai gratuite de Verse doit être prochainement mise à disposition, en mode hébergé, après inscription pour les clients et partenaires sélectionnés. IBM prend soigneusement ses distances avec le modèle Google en vigueur sur le marché grand public, en précisant que les capacités d'analyse de Verse sont au seul service de l'entreprise, et non mises à profit pour l'affichage de publicités ou la commercialisation indirecte des données étudiées.

IBM Verse sera ensuite commercialisée au travers de la place de marché IBM Cloud sur un modèle freemium (gratuit mais un abonnement sera nécessaire pour accéder à l'ensemble des fonctionnalités). Des applications natives iOS et Android seront également proposées. L'éditeur américain promet enfin que Verse saura bientôt lancer des appels vers son supercalculateur Watson, en vue par exemple de traiter des requêtes exprimées en langage naturel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top