Big data : l’Europe et les industriels injectent 2,5 milliards d’euros

15 octobre 2014 à 10h11
0
L'Union européenne annonce un investissement de 500 millions d'euros entre 2016 et 2020 afin de favoriser la filière du big data. Ces fonds seront intégrés à ceux des industriels, pour un montant total de 2,5 milliards d'euros.

00C8000007681165-photo-big-data-logo.jpg
La Commission européenne indique avoir signé un partenariat public-privé avec les représentants du secteur du big data. L'organisme va injecter 500 millions d'euros sur cinq ans pour ce domaine, dans le but de « placer l'Europe en tête de la course mondiale aux données ». Le montant doit ainsi servir à accompagner les acteurs de ce segment (Atos, Nokia Solutions and Networks, Orange, SAP, Siemens...) et à les soutenir face à la concurrence étrangère.

De leur côté, les partenaires privés vont apporter une mise de fonds de 2 milliards d'euros, dans ce même objectif. Il s'agit désormais d'axer les efforts des industriels en direction de la recherche appliquée, comme l'analyse prédictive ou la médecine personnalisée, ou bien encore, de soutenir des start-up spécialisées.

Le partenariat devrait être effectif d'ici le 1er janvier prochain. A cette date, l'ensemble des professionnels du secteur pourraient profiter de ces subsides.



Pour en savoir plus
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top