Le passage de la bande des 700 MHz à la téléphonie mobile proposé en 2020

0
Un nouveau rapport vient tracer la route à suivre afin de réallouer les fréquences de la bande des 700 MHz pour la téléphonie mobile. Selon Pascal Lamy, l'auteur des propositions, cette évolution se ferait en deux temps, laissant les chaînes de télévision se préparer à cette perte.

00FA000006594644-photo-r-duire-les-ondes-possible-condition-de-tripler-les-antennes-relai.jpg
A l'avenir, les opérateurs de téléphonie mobile accéderont à de nouvelles fréquences pour la 4G via la bande des 700 MHz. Pour accompagner la croissance du très haut débit mobile, une partie de cette plage sera donc allouée à ce secteur. Reste désormais à définir les différentes étapes de ce passage de relais.

Après une réflexion devant le ministère de la Culture, un nouveau rapport, présenté par Pascal Lamy, propose de réaffecter la bande 700 MHz à l'industrie mobile d'ici 2020. La question de la réutilisation de cette bande de fréquences ne concerne toutefois pas seulement le secteur de la téléphonie mobile mais également celui de la TNT. Les multiplex, c'est-à-dire les diffuseurs de chaînes de télévision utilisent dès à présent ces plages et critiquent l'abandon forcé de cette ressource au profit des opérateurs.

C'est pourquoi le rapport Lamy propose un passage de relais en deux temps. Le secteur audiovisuel disposera en effet d'une garantie pour exploiter les fréquences dites « inférieures » (c'est-à-dire de 470 MHz à 694 MHz) jusqu'en 2030. Le secteur pourra donc profiter de cet « avantage » puisque la priorité sera donnée aux réseaux de radiodiffusion, au moins entre 2020 et 2030.

L'enjeu est de taille pour les opérateurs de téléphonie mobile, les chaînes de télévision mais également pour l'Etat. Celui-ci détient ces fréquences et peut accorder des droits d'utilisation à des sociétés privées, comme pour la 4G par exemple. En cédant ces droits, il pourrait obtenir 3,5 milliards d'euros des opérateurs.

Toujours est-il qu'au vu de la situation économique de ces derniers, l'Etat pourrait avoir raison d'attendre 2020, et non plus 2015, pour proposer ces fréquences. En attendant, la balle est dans le camp de la Commission européenne. Lorsqu'elle entrera en fonctions en novembre, elle devra formuler de nouvelles propositions sur la base de ce rapport.

Télécharger Free Pascal pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sonos se débarrasse de tous les fils (màj)
Forfaits mobiles : promos de rentrée chez RED et B&You
Tablettes, très haut débit : Hollande confirme son plan numérique à l'école
Malgré des freins, l'Open Data pourrait générer 3 000 milliards de dollars
AMD lance de nouveaux processeurs FX avec les FX-8370, FX-8370E et FX-8320E
La fragmentation Android n’est plus un problème
LG G Watch R : prix et date de lancement en Europe révélés
Cdisplay : Cdiscount et Haier lancent une tablette à 50 euros intégrant de la pub (màj)
Navigateurs : la part d'IE11 augmente, Chrome passe sous les 20%
LuneOS : le successeur de WebOS Port
Haut de page