Citrix fait dans le "Bring Your own Everything"

01 juin 2018 à 15h36
0
L'éditeur de Fort Lauderdale a tenu ce lundi sa conférence portant sur sa stratégie en matière de mobilité en entreprise. Citrix est ainsi revenu sur son ensemble de solutions permettant de prendre en compte le BYOD, la gestion de flotte ou encore la virtualisation.

0118000006036306-photo-citrix-sameer-dolakhia.jpg
Après avoir tenu à la fin du mois dernier sa conférence Synergy depuis Anaheim, dans la banlieue de Los Angeles, Citrix est revenu depuis Paris sur ses annonces en matière de solutions pour les entreprises mais également sur sa stratégie en direction de ceux qui souhaitent opter pour une approche mobile de leur travail.

En décembre dernier, Citrix annonçait en effet le rachat de Zenprise. Si aucun montant n'était dévoilé pour cette opération, mettre la main sur ce spécialiste du MDM (Mobile Device Management) était stratégique pour la firme basée en Floride. Dans cette optique, l'éditeur rappelle que son portefeuille de solutions est désormais complet allant de la virtualisation (XenDesktop dans sa version 7) aux outils mobiles (XenApp, XenMobile...).

Retenu aux Etats-Unis pour des raisons familiales, Mark Templeton, p-dg de Citrix se fait alors remplacer au pied levé par Sameer Dholakia, vice-président de la division Cloud Platform. A la barre, le responsable rappelle : « nos croyances fortes, notre étoile du nord, notre guide sont connus de tous. Désormais, le professionnel a besoin de travailler de n'importe quel endroit, faire simple est toujours la meilleure solution. Enfin, c'est à nous de prendre en compte votre environnement ».

Après la projection d'une vidéo vantant les mérites des solutions maison, NetScaler en tête (passerelle permettant de connecter les applications au Cloud), le responsable enchaîne sur la partie mobile de la stratégie du groupe. « Nous sommes maintenant dans une période où nous pouvons fournir du Bring Your own Everything car ce phénomène a un impact sur les sociétés. Elles ont besoin d'une meilleure collaboration entre leurs équipes », explique Sameer Dholakia.

Tête de pont de cette stratégie de virtualisation, XenDesktop 7 propose désormais, selon Citrix à une application (sous Windows 7 ou 8 par exemple) de tourner sur les terminaux mobiles. En outre, la firme assure que l'outil peut prendre en compte les fonctions natives des mobiles comme le GPS, les différents capteurs ou bien encore la caméra.

La firme a également évoqué son partenariat passé avec Nvidia poussant en amont les capacités de la virtualisation GPU. Sur scène, le Chief Demo Officer de Citrix montre alors comment il est possible de faire fonctionner parfaitement Photoshop sur un iPad mini, utilisant pour l'occasion un serveur situé en Californie. Un véritable « live » mais avec un réseau « tuné » pour les besoins de ladite présentation...

Le BYOD, « un marché difficile à estimer »

La mobilité est donc un axe majeur sur lequel Citrix entend s'appuyer dans les prochaines années. Patrick Rohrbasser, DG France chez Citrix nous précise que ce marché s'adresse à l'ensemble des entreprises françaises quelle que soit leur taille. « Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les PME peuvent réagir plus rapidement que les grands comptes en matière de mobilité. Elles sont réactives car elles ont besoin d'être agiles très rapidement et de pouvoir répondre à la demande », précise le responsable.

00FA000006036312-photo-citrix.jpg
Ces dernières disposent désormais d'un choix pléthorique en matière de solutions de mobilité. Outre Citrix, SAP, Intel et autres VMware offrent leurs outils permettant la collaboration à distance. Pourtant Patrick Rohrbasser ajoute : « le marché du BYOD reste difficile à estimer, surtout si on y ajoute les éventuelles couches de services. Après tout, l'essence de cette stratégie est d'être partout sans être nulle part. Toutefois, le marché français présente des projets aux objectifs de transformation larges. C'est également le cas pour les grands comptes qui doivent sans cesse se réinventer ».

Si la stratégie de Citrix est clairement définie, le groupe entend également faire bouger les lignes à l'avenir. « La partie réseau (load balancing) est un domaine sur lequel nous portons une attention particulière. A mon sens, la brique réseau va évoluer, laquelle pourra se coupler à des processus d'automatisation », ajoute-t-il.

Après le rachat de Bytemobile en juin 2012, Citrix est en effet entré de plain-pied dans l'optimisation des flux vidéo à destination des opérateurs mobiles. Il pourrait donc à l'avenir jouer pleinement son rôle de CDN mobile ajoutant, au passage, une surcouche de services maison.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page