Windows 8 : Microsoft détaille la version Entreprise

19 avril 2012 à 18h12
0
Aux côtés des trois versions principales de Windows (Standard, Pro et RT) prendra place une édition dédiée aux entreprises. Outre la distribution de licences en volume, celle-ci ouvrira la voie à diverses fonctionnalités exclusives comme Windows To Go (système sur clé USB).

00C8000005100492-photo-windows-8-arm-sinofsky.jpg
Microsoft a logiquement réservé certaines fonctionnalités liées à l'administration et à la connexion au système d'information d'une société à l'édition Entreprise du futur Windows 8, qui sera associée à la vente de licences en volume ainsi qu'aux programmes de support de type Software Assurance. Une partie de celles-ci a été détaillée mercredi par l'éditeur, via le blog officiel de l'équipe Windows.

Dans un premier temps, rappelons que le socle de Windows 8 Entreprise est logiquement celui de Windows 8 Pro, ce qui signifie que ces deux éditions partageront les fonctionnalités liées à la virtualisation (dont Hyper-V), au chiffrement et à la supervision (Remote Desktop par exemple). S'ajoutent ensuite quelques raffinements complémentaires, dont certains existaient déjà au sein du couple Windows 7 / Windows 2008 R2.

Parmi ceux-ci, on pourra notamment citer Windows To Go, qui permet pour mémoire de transporter avec soi, sur clé USB, sa propre image du système, exécutée de façon sécurisée lorsque le support de stockage est associé à un ordinateur. Corollaire, qui en décevra sans doute certains : Windows To Go est un avantage Entreprise, il ne sera donc pas a priori pas possible d'en profiter officiellement avec d'autres versions du système.

0190000004588040-photo-windows-to-go.jpg

Ici Windows 8 est exécuté en mode Windows To Go depuis une clé USB 32 Go

DirectAccess, BranchCache et AppLocker

DirectAccess se propose quant à lui de permettre à l'utilisateur de se connecter au réseau d'entreprise de façon transparente et sécurisée, sans pour autant avoir à initier lui même une connexion de type VPN. Entre autres intérêts, ce lien permet à l'administrateur de maintenir la machine cliente en conformité avec la politique de l'entreprise (mises à jour de logiciels par exemple), mais aussi de déterminer quelles règles doivent être appliquées lors de ces accès distants (chiffrement des données, sélection des lecteurs réseau visibles, etc.). Une autre fonction, baptisée AppLocker, permettra d'administrer plus finement l'accès aux fichiers et applications.

La fonction BranchCache, déjà connue, devrait quant à elle profiter d'optimisations, non détaillées à ce stade, lorsque Windows 8 Entreprise sera utilisé en conjonction avec Windows Server 2012. Elle permet pour mémoire de stocker, sous forme de cache, une partie des contenus réseau de l'entreprise, de façon à en accélérer le traitement côté client tout en limitant le volume des échanges réseau.

Microsoft promet enfin des améliorations substantielles du côté de la virtualisation (bureau distant) et donc du protocole VDI maison, RemoteFX, lequel autorisera rendu 3D à l'écran, prise en charge des périphériques USB et contrôle depuis les terminaux à écran tactile. A ce sujet, un programme d'accès virtuel sera bien réservé aux terminaux Windows RT, pour peu que ceux-ci soient associés à un PC couvert par la Software Assurance. Microsoft souligne enfin qu'il sera possible de déployer des applications Metro au sein des domaines de la société.

Ces annonces, finalement assez attendues, confirment s'il en était besoin que le lancement de Windows 8 dans l'univers entreprise sera l'occasion pour l'éditeur de pousser également ses solutions d'administration.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top