Windows 8 : Microsoft détaille la version Entreprise

0
Aux côtés des trois versions principales de Windows (Standard, Pro et RT) prendra place une édition dédiée aux entreprises. Outre la distribution de licences en volume, celle-ci ouvrira la voie à diverses fonctionnalités exclusives comme Windows To Go (système sur clé USB).

00C8000005100492-photo-windows-8-arm-sinofsky.jpg
Microsoft a logiquement réservé certaines fonctionnalités liées à l'administration et à la connexion au système d'information d'une société à l'édition Entreprise du futur Windows 8, qui sera associée à la vente de licences en volume ainsi qu'aux programmes de support de type Software Assurance. Une partie de celles-ci a été détaillée mercredi par l'éditeur, via le blog officiel de l'équipe Windows.

Dans un premier temps, rappelons que le socle de Windows 8 Entreprise est logiquement celui de Windows 8 Pro, ce qui signifie que ces deux éditions partageront les fonctionnalités liées à la virtualisation (dont Hyper-V), au chiffrement et à la supervision (Remote Desktop par exemple). S'ajoutent ensuite quelques raffinements complémentaires, dont certains existaient déjà au sein du couple Windows 7 / Windows 2008 R2.

Parmi ceux-ci, on pourra notamment citer Windows To Go, qui permet pour mémoire de transporter avec soi, sur clé USB, sa propre image du système, exécutée de façon sécurisée lorsque le support de stockage est associé à un ordinateur. Corollaire, qui en décevra sans doute certains : Windows To Go est un avantage Entreprise, il ne sera donc pas a priori pas possible d'en profiter officiellement avec d'autres versions du système.

0190000004588040-photo-windows-to-go.jpg

Ici Windows 8 est exécuté en mode Windows To Go depuis une clé USB 32 Go

DirectAccess, BranchCache et AppLocker

DirectAccess se propose quant à lui de permettre à l'utilisateur de se connecter au réseau d'entreprise de façon transparente et sécurisée, sans pour autant avoir à initier lui même une connexion de type VPN. Entre autres intérêts, ce lien permet à l'administrateur de maintenir la machine cliente en conformité avec la politique de l'entreprise (mises à jour de logiciels par exemple), mais aussi de déterminer quelles règles doivent être appliquées lors de ces accès distants (chiffrement des données, sélection des lecteurs réseau visibles, etc.). Une autre fonction, baptisée AppLocker, permettra d'administrer plus finement l'accès aux fichiers et applications.

La fonction BranchCache, déjà connue, devrait quant à elle profiter d'optimisations, non détaillées à ce stade, lorsque Windows 8 Entreprise sera utilisé en conjonction avec Windows Server 2012. Elle permet pour mémoire de stocker, sous forme de cache, une partie des contenus réseau de l'entreprise, de façon à en accélérer le traitement côté client tout en limitant le volume des échanges réseau.

Microsoft promet enfin des améliorations substantielles du côté de la virtualisation (bureau distant) et donc du protocole VDI maison, RemoteFX, lequel autorisera rendu 3D à l'écran, prise en charge des périphériques USB et contrôle depuis les terminaux à écran tactile. A ce sujet, un programme d'accès virtuel sera bien réservé aux terminaux Windows RT, pour peu que ceux-ci soient associés à un PC couvert par la Software Assurance. Microsoft souligne enfin qu'il sera possible de déployer des applications Metro au sein des domaines de la société.

Ces annonces, finalement assez attendues, confirment s'il en était besoin que le lancement de Windows 8 dans l'univers entreprise sera l'occasion pour l'éditeur de pousser également ses solutions d'administration.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Rapidshare publie un manifeste à destination des cyberlockers
Internet est-il un droit universel ? Débat au WWW 2012 !
Smartphones, failles de sécurité : la Cnil dresse sa feuille de route pour 2012
Le FAI Nerim restructure son capital et l'ouvre à ses salariés
Radeon HD7750 Go! Green : une carte passive chez PowerColor
Iiyama ProLite G2773HS : un 27 pouces à 120 Hz pour les joueurs
Doublé par Free Mobile, SFR revendique la paternité de l'EAP-SIM
Nokia annonce de lourdes pertes au premier trimestre
Android : une fausse application Instagram cache un malware
OWC lance un SSD PCI-Express accessible au grand public
Haut de page