Le CNN annonce le lancement de l'Observatoire du numérique

28 novembre 2011 à 11h27
0
L'Observatoire du numérique vient de voir le jour. Soutenu par le Conseil national du numérique et le ministre de l'Economie numérique, Eric Besson, cet organe a pour mission d'informer les professionnels sur l'évolution de l'utilisation du numérique.

00FA000004781132-photo-observatoire-du-num-rique.jpg
Selon sa fiche de missions, l'Observatoire du numérique a pour objectif d'informer sur « l'état et l'évolution des secteurs du numérique et sur la diffusion des technologies numériques dans l'économie et la société ». Dans un communiqué, le CNN salue la création de cette entité (qui sera co-présidée au Comité d'orientation stratégique par l'actuel président du CNN, Gilles Babinet).

L'Observatoire va permettre de donner des éclairages chiffrés et comptables sur certains pans de l'Economie numérique française et internationale. Des données seront donc régulièrement publiées sur un site dédié, promet-on. Gilles Babinet ajoute : « Jusqu'à présent, de nombreuses études ont pu être réalisées s'appuyant sur diverses méthodologies et des définitions différentes de ce que l'on entend par numérique. L'Observatoire du Numérique permettra à tous les acteurs d'avoir une visibilité sur le dynamisme du numérique et de réaliser des comparatifs internationaux ».

Plusieurs thèmes devraient être particulièrement étudiés et l'observatoire pourrait donc venir appuyer les positions du CNN en y apportant des données statistiques. C'est pourquoi l'Observatoire du numérique reprendra les mêmes thématiques que le CNN à savoir l'aide aux start-ups innovantes, l'OpenData, le rôle du numérique dans la croissance économique, l'e-administration...

Dans les prochains mois, l'Observatoire du numérique devrait donc réaliser, en dehors de son activité de veille, des études économiques et prospectives sur certains secteurs du numérique. Des premiers travaux ont d'ailleurs déjà été publiés et Jean Mounet, le président du comité exécutif a glissé quelques postulats de base. Il rappelle que 4 types d'acteurs exercent un rôle important sur le marché en France :

  • Les secteurs producteurs des STIC au sens de l'OCDE ou de l'Insee, dont les activités s'exercent dans les domaines de l'informatique, des télécommunications et de l'électronique. Le chiffre d'affaires de ces secteurs représente 200 milliards d'euros.
  • La nouvelle économie, dont l'activité est consécutive à l'émergence des STIC (services en ligne, jeux vidéo, e-commerce,médias et contenus en ligne...). En 2010, le commerce électronique BtoC représentait 31 milliards d'euros et le commerce, BtoB 77 milliards d'euros.
  • Les secteurs économiques utilisateurs des STIC, qui gagnent en productivité grâce à elles mais dont l'activité préexistait à leur émergence (banque, assurance, automobile, aéronautique, distribution, administration et tourisme...).
  • Le grand public (utilisateur du numérique pour les loisirs, la culture, la santé, l'éducation, labanque, les réseaux sociaux...).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top