IDC prévoit une légère baisse des dépenses IT en 2012

0
L'institut d'études IDC publie son bilan du premier semestre 2011 en matière de dépenses informatiques des professionnels. Malgré deux trimestres plutôt convaincants, l'activité devrait ralentir en 2012.

00FA000004649304-photo-etude-idc.jpg
Comme à son habitude, IDC décortique les tendances et comportements des professionnels. Dans son point d'étape, le cabinet constate qu'au premier semestre 2011, les dépenses en équipement informatique ont augmenté. Sur l'ensemble de l'année, IDC prévoit une croissance globale de 2,5 % (45 milliards d'euros), « soit une augmentation de 2,4 % et de 4 % respectivement pour les services IT et les logiciels, et de 1,3 % pour les matériels IT ».

Par contre, l'année prochaine risque d'être plus morose du fait de la relative atonie de l'Economie. Même si les entreprises ne comptent pas revoir en profondeur leur politique d'équipement, certains postes devraient être révisés. Selon IDC, les professionnels prévoient de « diminuer les coûts d'exploitation de leurs systèmes actuels, c'est-à-dire faire mieux avec un peu moins de budget. D'où l'intérêt pour les techniques de virtualisation des serveurs, du stockage et, dans une moindre mesure, des postes de travail ».

Consécutivement à ce besoin de conserver un certain niveau d'équipement, le cabinet souligne 5 grandes tendances qui devraient soutenir le marché IT français. Parmi ces secteurs porteurs on retrouve l'externalisation des prestations informatiques, le développement des solutions mobiles, la sécurité et la virtualisation (et le Cloud).

Le marché progresse donc et se remet petit à petit. Pour rappel, en 2009, le marché avait connu un net repli de 7,5 % par rapport à l'année précédente. A l'époque, le mauvais climat économique avait été mis en cause afin de justifier une telle diminution des dépenses.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page