Oracle-Google : Larry et Larry ne trouvent pas d'accord le premier jour

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000004541796-photo-larry-ellison.jpg
Larry et Larry se sont vus aujourd'hui. Les PDG de Google (Page) et Oracle (Ellison) devaient tenter de négocier un accord à l'amiable pour éviter le procès dans le cadre de l'affaire qui les oppose sur les brevets Java. Rien n'est ressorti de cette première journée de médiation, et les deux dirigeants devront se retrouver à nouveau dans deux jours.

Ils y sont finalement allés : Larry Ellison (PDG d'Oracle) et Larry Page (PDG de Google) se sont rencontrés au cours de la procédure de médiation mise en place par la justice américaine dans l'affaire qui les oppose sur l'éventuelle violation des droits d'Oracle sur la propriété intellectuelle de Java par Google. Mais la première journée de négociations n'a abouti sur aucun accord concret.

Comme le rappelle The Register, cela ne donne pas vraiment d'indication sur l'avancée des discussions. Le juge qui a ordonné la médiation - puis la convocation de Larry Page et Larry Ellison après le rejet du créateur d'Android, Andy Rubin, par Oracle - avait de toute manière prévu deux jours de médiation au minimum. On ne sait donc pas si un accord est en bonne voie, mais ce qui est sûr, c'est qu'il n'y aura pas d'issue anticipée.

00C8000003936284-photo-larry-page.jpg
Les deux PDG devront donc se revoir devant le juge William Alsup le 21 septembre prochain. Ils restent contraints par la recherche d'un accord, puisque dans le cas contraire, un procès s'ouvrirait à partir de la fin du mois d'octobre, dans lequel l'une des deux parties perdra forcément gros. Les négociations pour esquiver le procès sont une pratique courante aux Etats-Unis, et il est tout-à-fait possible que l'un des deux géants fasse une concession pour s'éviter une procédure bien plus longue et coûteuse.

Larry et Larry se retrouveront donc dans deux jours, et tâcheront de régler à l'amiable ce qui est déjà une bataille de brevets. Le journal britannique précise qu'il a pris contact avec chacune des deux parties, mais qu'aucune n'a souhaité commenter la première journée de négociations.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des hackers découvrent une vulnérabilité dans les protocoles de sécurisation TLS
AOC dévoile un écran LCD 16 pouces autoalimenté en USB
Position dominante : la Commission européenne met fin à l'enquête contre IBM
Un pirate s'attaque à nouveau à des sites français
Le LG Optimus LTE se dévoile
Étude US : les adultes préfèrent les appels aux SMS
Samsung pourrait publier Bada en open source l'année prochaine
SFR condamné à retirer une antenne relais dans les Pyrénées Orientales
Un député cible les risques de la reconduction des contrats mobiles par téléphone (màj)
RIM : le Playbook sur les traces du Touchpad ?
Haut de page