PBX : Skype met fin à l'intégration avec la solution open-source Asterisk

0
00FA000004296104-photo-asterisk-logo.jpg
Skype met fin à son accord avec Asterisk, un fabricant et éditeur dans le domaine des communications open-source. Les systèmes téléphoniques Asterisk, comme ses autocommutateurs téléphoniques privés (PBX), n'auront donc plus le droit de s'interconnecter avec Skype.

Les services de téléphonie sur IP d'Asterisk, un projet développé notamment par Digium, ne vont plus pouvoir s'intégrer avec Skype. Concrètement, cela signifie qu'il ne pourra plus utiliser le logiciel - nouvellement acquis par Microsoft - comme client natif. Pour Steve Blood, analyste chez Gartner, cela n'a cependant rien à voir avec le rachat par Microsoft de Skype.

L'idée, selon cette analyste, est plus d'avoir une stratégie plus globale de connexion avec les fournisseurs de services externes. Plutôt que de se baser sur un client propriétaire, développé spécialement pour les partenaires, Skype préférerait se concentrer sur Skype Connect, un connecteur universel permettant de connecter un PBX SIP (protocole d'initiation de session). Skype serait donc plus dans une logique d'ouverture que de restriction à l'égard de la communauté.

La connexion entre Skype et le projet Asterisk sera donc terminée à partir du 26 juillet, selon Digium, mais Skype devrait continuer à assurer une assistance et une maintenance pour les implémentations déjà faites pendant deux ans, selon le sponsor du projet Asterisk.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Malware MAC Defender : Apple prévoit une mise à jour
Dell étend ses solutions de virtualisation
Une microSD de 64 Go : nouveau record pour Kingmax
La France renforce les défenses des systèmes d'information de l’Etat
Citrix : une nouvelle solution d'infrastructure hébergée basée sur OpenStack
Spéculations sur l'avenir de Sony-Ericsson (màj)
Facebook : Mark Zuckerberg en clôture d'e-G8
YouTube a 6 ans : 48 heures de vidéo publiées chaque minute
Insolite : Nokia dévoile un smartphone plaqué or
Garmin Montana : un GPS muni d'un appareil photo pour les baroudeurs
Haut de page