Oracle Fusion Applications sera disponible en 2011

01 juin 2018 à 15h36
0
01641068-photo-oracle-logo.jpg
Une suite applicative dédiée à presque tous les secteurs d'une entreprise, facile à installer et à gérer, avec un processus d'automation poussé : c'est la promesse faite pour début 2011 par Larry Ellison, PDG d'Oracle, sur les planches de l'Oracle Open World de San Francisco.

Réalisée à partir de plus de 100 modules séparés selon Larry Ellison, la suite se présente sous forme d'applications conçues autour d'une plateforme middleware unique. Elle regroupe sept familles de produits :

  • gestion financière

  • approvisionnement et sourcing

  • gestion de projet et de portefeuille

  • gestion des ressources humaines

  • gestion de la relation client

  • chaîne d'approvisionnement

  • conformité et gestion des risques


Développé depuis plus de cinq ans, avec la participation de grands clients d'Oracle comme Tesco, Barclays et HSBC, Oracle Fusion Applications sera distribué en avant première avant la fin de l'année à quelques clients choisis. La suite aurait demandé « un énorme effort d'ingénierie, » selon Larry Ellison. Le PDG d'Oracle prévient toutefois qu'elle ne devrait pas être implémentée par plus de 50 à 100 clients au premier semestre de l'année 2010. « Pour la plupart de nos clients, la bonne chose à faire est de voir comment se passent les premiers déploiements. »

Oracle Fusion Applications intègre des technologies issues d'acquisitions passées d'Oracle, comme PeopleSoft, Sieben ou JD Edwards. Larry Ellison a précisé que son entreprise continuerait d'investir dans d'autres suites de business intelligence qu'elle a développées, comme E-Business Suite.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Yahoo! s'attaquera à FaceTime sur les smartphones
Bing : future version en HTML5 optimisée pour IE9
PS3 : Sony cherche à esquiver les poursuites des Linuxiens mécontents
Seagate annonce un disque dur externe portable de 1,5 To avec USB 3.0 dans sa gamme FreeAgent
Private Outlet : 4,9 millions d'euros pour venir déranger Showroomprivé
United Internet AG (GMX) a racheté Mail.com
Zune Marketplace et Zune Pass disponibles en France dès cet automne
Accusé de
IE9 bêta : 2 millions de téléchargements en 48 heures
IBM rachète Netezza pour $1,78 milliard
Haut de page