Novell pourrait se vendre en pièces détachées, SUSE irait chez VMware

17 septembre 2010 à 12h34
0
012C000003451582-photo-novell-suse-linux.jpg
Le caméléron de SUSE Linux pourrait bientôt passer dans le giron de VMware, si l'on en croit un article du Wall Street Journal. Il rapporte que des discussions seraient en cours entre Novell et deux entreprises, pour son rachat. Les activités de Novell seraient scindées en deux.

Pour SUSE Linux, ce serait VMware le mieux placé pour un rachat. Les deux éditeurs ont déjà collaboré dans le cadre d'un partenariat, pour faire de SUSE Linux le système d'exploitation le mieux intégré avec les appliances virtuelles de VMware.

L'information reste au conditionnel, le Wall Street Journal n'évoquant que « des personnes proches du dossier » comme sources. D'autant que ni Novell, ni VMware n'ont accepté de commenter l'article du journal, ce qui n'est cependant pas étonnant dans le cadre de discussions pour un éventuel rachat.

Toujours selon les informations du journal, il y aurait eu plus de 20 prétendants au rachat de Novell au départ, quand ce dernier s'était mis sur le marché en mars. Mais seuls quelques-uns étaient sérieux.

Parmi eux, on compte aussi Attachmate Corp. Cette entreprise qui s'occupe de gérer les licences de plusieurs logiciels serait le deuxième interlocuteur de Novell. Elle pourrait racheter le reste des activités de Novell, dont NetWare, le système d'échange de fichiers en réseau d'entreprise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google publie les outils de développement d'Instantations
Les grands écrans de Dell et Apple sont en vente
RIM : résultats en hausse grâce à 12,1 millions de téléphones vendus
Texas Instrument affecte $7,5 milliards supplémentaires au rachat d'actions
PhotoFast LSI PCIe : un nouveau SSD à 512 Mo de mémoire cache
Licence 3G : Le Conseil d'Etat pencherait du côté de Free
Facebook Places arrive en Europe
Zotac lance une GeForce GTX 460 munie de 2 Go de mémoire
Google et MySpace prolongeraient leur partenariat
Oracle : résultats tirés vers le haut par le matériel et les nouveaux logiciels
Haut de page