SAP estime à quelques dizaines de millions le préjudice subi par Oracle

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000003389014-photo-sap.jpg
Les dommages et intérêts réclamés par Oracle à SAP seraient disproportionnés dans l'affaire Tomorrownow. Selon l'éditeur allemand, qui a accepté ses responsabilités dans l'affaire en fin de semaine dernière, le préjudice subi par Oracle dans l'affaire s'élèverait à quelques dizaines de millions d'euros tout au plus.

Vol de données
Retour sur l'affaire. En 2007, Oracle dépose devant une cour de Californie une plainte de 44 pages à l'encontre de l'éditeur allemand SAP. Ce dernier se serait rendu coupable de « vol à grande échelle » avec des « accès systématiques et illégaux » au support en ligne d'Oracle, destiné à ses clients. Fin 2006, Oracle avait enregistré des téléchargements illégaux vers une adresse IP appartenant à Tomorrownow, une filiale de SAP notamment spécialisée dans le support informatique à moindre coût pour les suites logicielles d'Oracle. Selon la plainte, cette adresse était directement reliée au réseau SAP.

0096000003290876-photo-oracle.jpg
Oracle avait porté plainte en mars 2007, et Tomorrownow cessé ses activités en octobre 2008. SAP s'engage désormais à dédommager Oracle, sauf que ce dernier estime le préjudice à plusieurs milliards de dollars. Pour SAP, c'est une somme déraisonnable qui bloque un éventuel règlement de l'affaire, « alors que nous cherchons une porte de sortie juste et raisonnable. La somme doit se baser sur la réalité et la loi, » explique le document remis par les avocats de SAP au tribunal.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Valve : Steam sur Mac,
Hulu, Microsoft et Yahoo vont laisser les internautes choisir leur publicité sur la vidéo
Le HTC Desire HD se dévoile via une photo et une vidéo
Antennagate d’Apple : l’un des concepteurs de l’iPhone 4 quitte le navire (MAJ)
Neutralité du net : la FCC ne poursuit pas Google et Verizon
Une nouvelle gamme de stockage externe annoncée chez Buffalo
Live Japon : TV en relief et manga en 2D
Revue de Web : attention, chute de claviers
Clubic Week : la fin du Blackberry?
Microsoft présente le service Zoom.it basé sur Silverlight
Haut de page