James Gosling, le père de Java, quitte Oracle

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003100492-photo-james-gosling.jpg
C'est un coup dur historique pour Oracle après le rachat de Sun Microsystems : le père du langage de programmation Java, James Gosling, quitte le navire. Après Tim Bray, co-inventeur du XML, parti rejoindre Google, Jonathan Schwartz, ancien directeur général de Sun, Scott McNealy, son ancien président, et Marten Mickos, ex-PDG de MySQL, James Gosling a confirmé son départ de la maison-mère dans un billet de blog intitulé « Time to move on... ».

S'il ne « sait pas encore ce qu'il va faire après, à part prendre un peu de temps libre avant de chercher un nouveau travail », James Gosling ne donne pas de raisons précises à son départ. « Tout ce que je pourrais dire de juste et d'honnête ferait plus de mal que de bien. »

De fait, la nouvelle n'est pas entièrement une surprise : en rachetant Sun, Oracle avait un but clair, faire de l'argent à partir des technologies de l'entreprise. C'était depuis longtemps le point faible de Sun, malgré une palanquée d'inventions très prisées du monde informatique. Mais si le départ de Tim Bray ou d'autres membres clés de Sun laissait entrevoir une possible fuite des cerveaux, la défection de James Gosling ne permet plus le doute. Dans la communauté des développeurs, Java et Gosling sont intimement liés. Java était l'une des raisons les plus importantes du rachat de Sun par Oracle, et le départ de l'informaticien canadien est un symbole du changement de conception suite à l'acquisition.

Sur son blog, Gosling précise d'ailleurs qu'il a migré tous ses messages du temps de Sun (il tenait alors un journal sur la plate-forme de l'entreprise), mais pas ceux écrits depuis le rachat par Oracle : « la politique de blogging de Sun donnait les droits aux blogueurs sur leurs travaux. Les derniers articles que j'ai pu écrire dépendent de politiques plus strictes. » Reste à voir si ces personnalités sont si importantes dans la stratégie d'Oracle. Pour l'heure en tous cas, l'entreprise ne semble pas chercher à les retenir, et n'a pas commenté le départ de Gosling.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple lance enfin des MacBook Pro Core i5 et i7
Visual Studio 2010 et .NET 4.0 en sortie mondiale
Jeux en ligne : les députés PS saisissent le Conseil constitutionnel
Intel signe un premier trimestre supérieur aux attentes
MSI et Lucid publient un pilote DirectX 11 pour la Fuzion
Neutralité du Net : NKM, France Telecom et les 4,5 milliards d’euros
Carte musique jeunes : les FAI mis à contribution
Email et sécurité : eCert signe avec Yahoo! et Google
NVIDIA : pilotes 197.45 pour les cartes antérieures aux GTX 400
C3, C6, E5 : Nokia annonce trois nouveaux terminaux
Haut de page