Tesla sous le coup d’une enquête de la justice américaine

Par
Le 20 septembre 2018
 0
elon musk

Accusé d'avoir diffusé de fausses informations qui ont mené à des perturbations boursières, Tesla tombe sous le coup d'une enquête du département américain de la Justice.

Droit de réponse de Tesla :
Le mois dernier, après qu'Elon a annoncé qu'il considérait privatiser l'entreprise, Tesla a reçu une demande non-contraignante de documents du département de la justice. Tesla a coopéré et a répondu à cette requête. Nous n'avons pas reçu d'assignation, ni de demande de témoignage, ni fait l'objet d'aucune autre démarche formelle. Nous respectons la volonté du département de la justice d'obtenir des informations à ce sujet et pensons que ce dossier sera rapidement clos après revue des éléments fournis.

Après que le gendarme boursier américain (la SEC) ait mis son nez dans les affaires de Tesla, c'est désormais au département américain de la Justice de s'en prendre à l'entreprise d'Elon Musk.

L'objectif : faire la lumière sur la véracité des propos du patron de Tesla quant à la privatisation de son entreprise. Des propos qui, selon les observateurs financiers, n'avaient pas à être dévoilés sur les réseaux sociaux.

Des documents en cours d'examen

Souvenez-vous, cet été. Elon Musk annonçait dans un tweet sa volonté de sortir Tesla de la Bourse, sous prétexte d'avoir conclu un accord commercial juteux avec un fonds saoudien.

Le « financement assuré » promis par Musk ne l'était finalement pas tant que ça. Quelques semaines plus tard, le fonds saoudien changeait son fusil d'épaule, et décidait d'investir dans le concurrent direct de Tesla, Lucid Motors. Résultat, Tesla restera côtée en Bourse.

Le problème, c'est que cet excès de confiance d'Elon Musk a causé des perturbations boursières importantes, faisant tour à tour monter puis s'écrouler l'action de Tesla en Bourse.

L'entreprise admet avoir reçu une demande de documents de la part du DoJ américain. En revanche, « Nous n'avons reçu aucune convocation, demande de témoignage ni aucune procédure officielle », précise le porte-parole dans son communiqué. « Nous pensons que cette question sera rapidement réglée à mesure qu'ils (le DOJ, ndr) examineront les informations qu'ils reçoivent », conclut-il.

Que pensez-vous de la gestion de Tesla par Elon Musk ?
Modifié le 21/09/2018 à 14h21
scroll top