🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Tesla : des employés de l'usine de Fremont testés positifs à la maladie à Covid-19

12 juin 2020 à 12h43
15
Usine Tesla Fremont

D’après des informations recoupées par Electrek et le Washington Post, plusieurs employés de Tesla basés à l’usine de Fremont ont été testés positifs au coronavirus (Covid-19). Pour rappel, Elon Musk avait fait fi des mesures de confinement imposées par les autorités locales en forçant la réouverture de son site industriel le 11 mai dernier.

L’entreprise Tesla se dirige-t-elle vers une catastrophe sanitaire au sein de ses effectifs ? C’est à se demander, au regard des dernières informations publiées par Electrek et le Washington Post, selon lesquelles plusieurs employés du constructeur californien ont été testés positifs au coronavirus (Covid-19). Le célèbre journal américain évoque un total de deux cas, contre quatre pour le site spécialisé.

La distanciation sociale ne serait pas respectée

Un salarié de Tesla au fait de la situation a en effet confirmé à Electrek pas moins de quatre infections au sein d’une équipe déployée sur la principale chaîne de montage des Model S et Model X . Pis : les conditions de travail seraient non conformes aux règles sanitaires imposées par le comté d’Alameda, au regard notamment des distanciations physiques non respectées par les travailleurs de l’usine.

Gigafactory Tesla

« Nous travaillons toujours les uns sur les autres. Tout ce qu’ils font, c’est de nous faire porter des masques dans une usine où les températures sont élevées. Ils prennent notre température et nous font utiliser un désinfectant au moment de pénétrer dans les lieux. Mais évidemment, ça ne marche pas », a ainsi déclaré un employé du groupe.

Elon Musk le forceur

Pour rappel, Elon Musk avait forcé la réouverture du site industriel le 11 mai dernier - après presque deux mois de fermeture - malgré les mesures de confinement instaurées par les autorités locales. L’entrepreneur américain avait même menacé le comté d’Alameda de l’attaquer en justice, et de délocaliser le siège de Tesla dans le Nevada ou le Texas.

En faisant ainsi pression, M. Musk était parvenu à trouver un accord pour reprendre les activités de Fremont le 18 mai dernier, à condition cependant de suivre à la lettre des règles sanitaires strictes. La distanciation sociale en faisait par exemple partie : une mesure que Tesla a visiblement décidé d'enfreindre.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
11
Fulmlmetal
Mouais, je ne vois pas trop l’intérêt de l’article, meme en France où on a connu le confinement on a eu plein d’entreprises qui ont eux des employés positifs au Covid.<br /> Par exemple ma société de 400 personne avec les rigueurs de protection a connu 3 cas.<br /> Donc je ne comprend pas trop la pertinence de cet article, ni même où est l’info, à part être un prétexte pour faire un énième article sur Tesla en quelques jours
Proutie66
L’article est pertinent : Tu as cliqué. L’objectif est là. De plus, si demain Clubic souhaite parler de Hamster ou du temps qu’il fait dans les régions, c’est leur choix. Le tiens est de suivre, ou pas <br /> Pour en revenir à l’histoire : Elon Musk démontre de plus en plus ce paradoxe :<br /> Il est fascinant, mais de loin.
Peter_Vilmen
En l’etat, on a rien pour juger, quel taux d’infection dans cet etat, quel taux a l’echelle des etats unis, quel taux reel qui prend en compte la population qui n’est pas testee, combien d’employe testes positifs… s’il n’y avait aucun employe teste positif dans cette usine de 10 000 employes, on aurait du tous s’acheter une Bible, un Coran, et une Torah.<br /> si ces donnees ne sont pas donnes, c’est peut-etre quelqu’un qui essaie de faire descendre les actions de Tesla [il me semble que 15 pourcent des actions Tesla sont vendus en misant sur une baisse du cours de l’action, contre 5 pourcent pour des producteurs automobiles normaux].
cirdan
«&nbsp;L’entreprise Tesla se dirige-t-elle vers une catastrophe sanitaire au sein de ses effectifs ?&nbsp;»<br /> Comme on est aux Etats-Unis, ça serait plutôt une catastrophe juridique qu’il faudrait craindre pour l’entreprise.
Fulmlmetal
C’est un choix qu’ils ont fait.<br /> Les USA (et d’autres comme le Brésil, les Pays-bas, la Suède) ont privilégié la santé économique du pays. Certains s’en sortent avec plus de morts mais un pays plus fort mondialement économiquement qui repart tout de suite.<br /> D’autres pays comme la France ont tout misé sur la santé des citoyens, avec la conséquence d’avoir ruiné et ravagé économiquement le pays. 11% de déficit (un record), une dette qui explose, 1 million de chomeurs supplémentaires annoncés d’ici mi 2021 et plus de 450.000 TPME/commerces qui devraient faire faillite. Les experts économiques affirment qu’il faudra 10 ans à la France pour s’en remettre. On a subit le virus et le confinement drastique mais ce va arriver sera pire.<br /> On nous annoncait une seconde vague, elle va arriver, mais ce ne sera pas celle du virus mais la vague du désastre économique. Comem disait Coluche «&nbsp;La France va mieux. Pas mieux que l’année dernière. Mais largement mieux que l’année prochaine.&nbsp;»
theHercule
Les experts disent que la France retrouvera le niveau de 2019, mi 2021.<br /> Elon Musk a décidé que ses dividant étaient plus important que la santé de ses employés.<br /> Et c’était contre la loi. Il est assez puissant pour être au dessus des lois.
dimebag
C’est peut être pour dire que contrairement à ce qu’il pense, Elon Musk n’est pas un Dieu intouchable…
Fulmlmetal
Oups, je me suis trompé, ce n’est pas 10 ans mais deux ans, c’est ce qu’annonce la banque de France. donc des experts.
Mel92
Qu’est-ce qui vous fait croire que les USA, le Brésil ou les Pays-Bas ont privilégié la santé économique du pays ? lls ont confiné plus ou moins bien (moins bien au Brésil) et ils se retrouvent eux aussi avec une dette abyssale ainsi qu’une une économie effondrée. Quant à la Suède, c’est différent car ils n’ont pas vraiment confiné (un peu malgré tout) mais ils vont le payer encore plus cher.
Fulmlmetal
Bah c’est exactement l’inverse, ceux qui n’ont pas ou peu confiné ont leur industries, commerce, etc qui otn foncitonné normalement. donc l’économie locale et nationale résistera mieux.<br /> Certes ils subiront du fait d’une crise mondiale mais ils s’en sortiront mieux. juste avec quelques morts en plus (et encore ce n’est pas certain comme on peu le voir aux Pays bas ou en suède, ou meme aux USA où le taux hospitalisé/mort est largement meilleur qu’en France où on a tout foiré avec un confinement le plus long et le plus drastique d’europe mais aussi avec le taux de décès le plus élevé.
cirdan
Fulmlmetal:<br /> Les USA (et d’autres comme le Brésil, les Pays-bas, la Suède) ont privilégié la santé économique du pays. Certains s’en sortent avec plus de morts mais un pays plus fort mondialement économiquement qui repart tout de suite.<br /> C’est une situation idéalisée que tu décris, la réalité est complètement différente. Si l’économie des Pays-Bas est moins ravagée que les autres, c’est aussi dû à la petite taille du pays, bien plus facile à gérer une fois les frontières fermées. Mais il ne s’en sortent pas indemnes non plus.<br /> L’économie de la Suède est en très mauvais état en plus d’avoir eu beaucoup de décès et ils ont reconnu que leur stratégie n’avait pas été la bonne. Tu pourras trouver une multitude d’articles là-dessus. En plus, comme ils ont beaucoup de cas, maintenant ce sont les voisins qui vont mieux mais qui ne veulent pas leur rouvrir les frontières. Vraiment pas un exemple à suivre.<br /> Le Brésil a essayé de confiner contre l’avis de leur président, mais c’est une catastrophe sur tous les plans : sanitaire et économique. Ce qui se passe en ce moment est vraiment dramatique dans ce pays.<br /> Quant aux Etats-Unis, plusieurs états ont confiné et l’économie a, de toute façon, largement dégusté, comme le bilan humain, pas vraiment comparable au notre en raison de la configuration du pays (le notre est bien plus densément peuplé), mais qui a fait des ravages par endroits. Sans doute cette économie s’en remettra plus vite en raison de sa flexibilité, mais là encore, pas vraiment un exemple à suivre.<br /> Fulmlmetal:<br /> Comem disait Coluche « La France va mieux. Pas mieux que l’année dernière. Mais largement mieux que l’année prochaine.<br /> Si je peux me permettre un avis personnel, tu as tort de tourner en dérision la situation actuelle chez nous. On reproche souvent au capitalisme de manquer d’humanité, alors pour une fois qu’on fait le choix de privilégier la santé par rapport à l’économie, ne nous en plaignons pas. La situation économique est très mauvaise mais elle repartira. Si c’est au prix d’avoir sauvé beaucoup de vies, ce qui semble vraiment avoir été le cas, alors on doit tous l’assumer et ne pas le regretter.
Fulmlmetal
cirdan:<br /> Si je peux me permettre un avis personnel, tu as tort de tourner en dérision la situation actuelle chez nous. On reproche souvent au capitalisme de manquer d’humanité, alors pour une fois qu’on fait le choix de privilégier la santé par rapport à l’économie, ne nous en plaignons pas. La situation économique est très mauvaise mais elle repartira. Si c’est au prix d’avoir sauvé beaucoup de vies, ce qui semble vraiment avoir été le cas, alors on doit tous l’assumer et ne pas le regretter.<br /> tu sais en France o na eu 18000 morts environ, dont la moitié en Ephad, docn en fin de vie. Chaque année la grippe fait 10.000 à 15.0000 morts, et ce sont génralement ces memes personnes fragiles et en fin de vie qui en sont victimes. Bref sur les morts du covid, les 3/4 sont probablement des gens qui seraient décédés par la grippe cette années et que le smédias n’auraient surement meme pas parlé en tant normal. Bref le covid a surtout tués ceux qui seraient probablement morts de la grippe et représente plus des 3/4 des cas.<br /> Je sais que ce que je dis est terrible mais n’oublions pas que chaque années plus de 10.000 morts de la grippe meurent dans l’indifférence totale.
nordic16
Pourtant à ce qu’on sache les USA ont battus des records de déficits de TOUS les temps leur économie mise aussi à l’arrêt le chômage dépassant les 15% et s’ils forcent un redémarrage rapide de l’économie c’est avant tout pour garantir la ré-élection de Trump qui a tout misé sur la bonne tenu de l’économie le filet social dans ce pays au minimum. On y assiste a une recrudescence de la contagion à la COVID-19 dans les États et villes qui avaient été peu affectée au point ou le ville de Huston songe a imposer un confinement des citoyens. Imaginer la pression faite par les industriels et le gouvernement de Trump pour que ces villes et États ne ferment pas leur économie…Tant qu’au Bresil SVP ne la mettez pas dans le même bain que les autres pays tellement il ne teste pas sa population ne connaît pas l’état réel de la situation de contamination sa situation économique loin d’être si confortable que cela pas si enviable.
Blackalf
Fulmlmetal:<br /> tu sais en France o na eu 18000 morts environ<br /> Aux dernières nouvelles, on parlait pourtant de + de 29.000
Niverolle
15 000 morts c’est pour une mauvaise grippe saisonnière. Donc rien de comparable avec le SRAS-COV-2 qui a déjà tué deux fois plus malgré le confinement. Vu notre taux d’attaque initial et étant totalement démuni (pas de masque, pas de PCR), il faudrait probablement rajouter un zéro sans le confinement. Pas certain que la panique qui en aurait découlé n’aurait pas fait encore plus de mal à la société.<br /> Si je devais citer un exemple, ce serait plutôt l’Autriche, qui s’est confinée dans la foulée de l’Italie, ce qui leur a permis d’amortir immédiatement la vague (et donc de ne pas saturer les hôpitaux) et de pouvoir en sortir rapidement (et donc de ne pas nécroser le tissus économique). Car avec une progression exponentielle du virus (R0 &gt; 3), chaque jours perdus se payent de plus en plus cher au final. En choisissant crânement de brasser le virus jusqu’aux municipales, la France a malheureusement pu le vérifier. Mais bon, avec nos braves énarques, allergiques à la science (la comparaison avec Merkel est vraiment cruelle), mais se mêlant de toutes les décisions (à l’image de l’armée rouge qui, pendant la guerre d’Hiver, était littéralement plombée par ses commissaires politiques), on a ce que l’on mérite…<br /> Et sinon, la Suède et les Pays-Bas ont toujours un R0 &gt; 1 malgré la fin de la pénurie de masques ! A ce rythme, la Suède qui a déjà un bilan pire que celui la France, pourrait bien rattraper celui de l’Italie. Bref pas très concluant, pour de l’immunité collective (et idem pour l’Angleterre) !!! Et maintenant, ils s’inquiètent de leur mauvaise image à l’étranger…<br /> Edit: les pays nordiques ont décidé de rouvrir leurs frontières mutuelles, à l’exception de celles avec la Suède. Bref, si le secteur du tourisme avait encore un doute, maintenant c’est certain, pas de vacances en Suède en ce début d’été (et vu l’inertie de l’épidémie, c’est probablement toute la saison estivale qui est menacée).
Blackalf
On dirait que c’est ce que certains ne comprennent pas, une épidémie de grippe s’éteint d’elle-même, alors que sans confinement rien n’aurait freiné la contagion ni empêché le Co-vid 19 de se propager dans le monde entier sans qu’on en voit jamais la fin…et au final les décès se seraient comptés par millions, voire par dizaine de millions <br /> Et si on voit le bout du tunnel en Europe, je crains que les choses n’empirent énormément dans les mois à venir en Amérique du Sud, où non seulement nombre de pays n’ont pas les moyens de lutter contre une pandémie pareille ni de soigner un nombre très importants de malades, leurs systèmes de soins de santé publics ne sont pas au niveau des nôtres<br /> Mais en plus ils ont des dirigeants qui préfèrent ignorer et nier le problème…je n’irais pas jusqu’à dire qu’il y a peut-être un calcul sordide et inhumain derrière leur attitude (éliminer les classes de citoyens les plus pauvres), mais il y a de quoi se poser des questions sur les présidents brésilien et vénézuélien
Fulmlmetal
Blackalf:<br /> Aux dernières nouvelles, on parlait pourtant de + de 29.000<br /> Oui erreur de ma part, les 18.000 morts c’est hors Epahd.
Fulmlmetal
Blackalf:<br /> On dirait que c’est ce que certains ne comprennent pas, une épidémie de grippe s’éteint d’elle-même, alors que sans confinement rien n’aurait freiné la contagion ni empêché le Co-vid 19 de se propager dans le monde entier sans qu’on en voit jamais la fin…et au final les décès se seraient comptés par millions, voire par dizaine de millions<br /> Ca on n’en sais rien, impossible de dire combien il y aurait eu de morts. Il faut savoir qu’une bonne parties des victimes sont celles qui serait probablement morte de la grippe comme chaque années (environ 10 à 15 milles).<br /> Les stats le disent , les victimes sont des personnes généralement agés, fragiles (obésités morbide, surtension, diabète, problème pulmonaire, immunité affaibli par un traitement, etc). Bref il n’est pas judicieux de dire que la courbe auraient été linéaire. Les infectiologue le disent tous, les virus pulmonaires (dont fait parti le covid) sont tous saisonniers et connaissent une courbe ne forme de cloche. Les victimes auraient été les plus fragiles, pas toute la population. 90% des décès ont plus de 60 ans, en dessous ce sont principalement des sujets médicalement fragiles. après il y a toujours des cas inexpliqués mais les stats montrent bien qu’on ne peut pas raisonner de façon linéaire.
Blackalf
Il y a incontestablement des gens qui ont du raisonner cyniquement et froidement comme toi, on doit en trouver un certain nombre en Suède et au Royaume-Uni, et on voit ce que ça a donné…eux aussi se sont sûrement basés sur des statistiques
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Véhicules éléctriques et hybrides : quels sont les modèles les plus plébiscités en mai en France ?
ASUS annonce son nouveau système Wi-Fi mesh : le ZenWiFi AX Mini
Le OnePlus 8 128 Go pour la première fois à moins de 500€
Zynn, l'app Android la plus téléchargée aux USA, supprimée pour plagiat
Lufthansa envisage la suppression de 22 000 postes dans le monde
VivaTech : la cinquième édition datée à juin 2021, avec une expérience
Windows 10 mise à jour de mai : le déploiement reprend
Tier : l'opérateur de trottinettes électriques proche de la rentabilité après une nouvelle levée de fonds
Iliad (Free) : un emprunt obligataire de 650 millions d'euros pour soutenir la croissance
Intel dévoile ses nouveaux processeurs Lakefield à empilement 3D, destinés aux portables ultra-fins
Haut de page