La Playstation 4 se vend mieux que prévu

Par Thomas Pontiroli
le 29 octobre 2015 à 13h08
0
Sans ses jeux vidéo, sa Playstation 4 et ses capteurs photo, Sony serait en posture délicate.

La Playstation 4 continue de tracter Sony. Fort de 7 millions de consoles livrées au premier semestre 2015, le groupe japonais rehausse ses prévisions pour la fin de l'année, de 16,5 à 17,5 millions. En 2014, Sony avait écoulé 14,8 millions de PS4. En 2013, année de son lancement, 7,5 millions. La division jeux est un moteur du groupe. En hausse de 16,5 % sur un an, elle a généré 2,7 milliards d'euros de recettes ce trimestre.

Les jeux vidéo continuent de compenser le déclin de la branche mobile. Malgré des appareils de bonne facture, celle-ci a décroché de plus de 15 % au dernier trimestre, à 2,1 milliards d'euros. Pourtant, Sony maintient ses objectifs de vente annuelle à 27 millions d'unités, que l'arrivée des smartphones Xperia Z5 devrait aider à atteindre. À titre de comparaison, Sony vendait plus de 39 millions de mobiles en 2014.

CMOS : l'autre levier de croissance



La bonne nouvelle pour le groupe est qu'il est quand même parvenu, en un an, à diviser par neuf sa perte opérationnelle sur le mobile Elle a été ramenée à 151 millions d'euros entre les mois de juillet et septembre. Sony a aussi pu compter sur la très bonne santé de ses capteurs photo - un secteur qu'il contrôle à 40 % - qui ont contribué à relever de 13 % la branche Devices, pour atteindre 1,94 milliard d'euros de chiffre d'affaires.


0320000008225376-photo-sony-manette-ps4-batman.jpg
Édition spéciale Batman Arkham Knight de la manette de la Playstation 4 - Crédit : Sony.

Ce segment profite à plein de l'essor des smartphones et des tablettes, mais aussi d'autres objets connectés embarquant ce type de capteur. Sony va continuer à miser dessus à l'avenir. C'est pourquoi il s'est porté acquéreur, trois jours avant la publication de ces résultats, des capteurs photo de Toshiba. À l'origine des CMOS des smartphones Lumia de Microsoft, ils permettront au japonais de gagner des parts de marché.

Avec ces résultats contrastés, Sony fait du sur-place, avec un chiffre d'affaires en recul annuel de 0,5 % sur le trimestre écoulé, à 13,5 milliards d'euros. Pour la deuxième fois consécutive, l'entreprise dégage un bénéfice opérationnel, de 666 millions d'euros. En février, elle avait licencié 2 100 salariés dans sa division mobile.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Sony
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Nintendo : de nouveaux accessoires repérés en ligne pour la Switch Mini
Apple lance les bêta publiques d’iOS13, iPadOS, tvOS et macOS Catalina
Comparatif 2019 : quel est le meilleur smartphone ? (MàJ Juin)
1800€ d'abattement sur les avantages en nature pour les salariés roulant en voiture électrique
Bill Gates considère que
Spotify considère avoir surpayé les artistes et éditeurs en 2018 et réclame un remboursement
Xiaomi lance CC, sa nouvelle sous-marque de smartphones pour
Peugeot 508 PHEV : tout ce que l’on sait sur la berline hybride rechargeable
La fréquence des mises à jour du Galaxy S7 encore revue à la baisse
Les Huawei P30 Pro et Mate 20 Pro accueilleront Android Q malgré les sanctions US
scroll top