Sony à la rescousse d'Olympus (MàJ)

28 septembre 2012 à 13h30
0
Après des rumeurs concernant une prise de participation de Panasonic dans Olympus, c'est au tour de Sony d'être au centre des interrogations. La firme nippone pourrait, selon la presse japonaise, investir jusqu'à 492 millions d'euros pour sauver Olympus.

00FA000005335658-photo-olympus-logo.jpg
En juin dernier, le président de Panasonic, Fumio Ohtsubo, avait finalement mis fin aux rumeurs concernant une prise de participation majoritaire de Panasonic dans Olympus. Il avait alors tenu à préciser que son groupe n'avait prévu aucun plan de reprise de l'activité d'Olympus.

Pourtant, cette dernière souffre d'un manque dans sa trésorerie de l'ordre de 1,36 milliard d'euros et s'apprête à supprimer 2 700 emplois. Olympus est en effet au centre d'un véritable scandale financier depuis le départ, le 14 octobre dernier, de son p-dg Michael Woodford. Suite à ce mouvement de la direction, de nombreuses malversations ont été mises au jour obligeant la firme à effectuer des rectifications comptables.

Le feuilleton Olympus n'est cependant pas terminé puisque la NHK rapporte désormais que Sony pourrait investir environ 492 millions d'euros dans ce groupe en difficulté. Pour l'instant aucune des deux firmes n'a confirmé l'information. Toutefois, d'autres investisseurs pourraient se faire connaître dans les prochaines semaines. Ainsi Reuters rapporte que le spécialiste des équipements médicaux Terumo et Fujifilm Holdings se sont déclarés afin d'entrer au capital d'Olympus.

De son côté, Olympus a déjà pris des mesures destinées à rationaliser sa production et, sur le segment de l'imagerie, il axe désormais sa production autour des appareils disposant de lentilles interchangeables (MILC) et des appareils compacts. Des mesures prises afin que le groupe revienne rapidement à l'équilibre budgétaire.

Mise à jour

La rumeur est désormais confirmée. Sony va investir près de 500 millions d'euros dans Olympus. Selon l'AFP, la collaboration entre les deux groupes portera principalement sur le domaine de l'imagerie médicale.

Pour ce faire, une coentreprise sera formée dans laquelle Sony détiendra 51 % des parts. De son côté, Olympus pourrait bénéficier de cette nouvelle manne pour réduire ses coûts dans les domaines des APN.

Version initiale publiée 17/09/2012 à 08h45
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Adata dévoile un disque dur externe de 8,9 mm d'épaisseur
SFR : entre 1500 et 2000 postes supprimés, selon F.O
Bug sur Plans : Tim Cook publie les excuses d'Apple
L’éditeur de sécurité Qualys entre en bourse
Après un
Asus et Google travailleraient sur une version low cost de la Nexus 7
Facebook se lance dans la vente de vrais cadeaux en ligne
La langue chinoise devant l'anglais sur Internet en 2015
Google Takeout permet le téléchargement local des vidéos d'un compte Youtube
Liens Google : les éditeurs en ligne (GESTE) veulent une
Haut de page