Les bénéfices records de Samsung ne gomment pas la déception

26 juillet 2013 à 11h58
0
Samsung, le numéro un mondial de la téléphonie, a battu un nouveau record de ventes au deuxième trimestre 2013. Sans pour autant dépasser les attentes des analystes.

0104000005376132-photo-samsung-logo-sq-gb.jpg
Un trimestre record de plus pour Samsung. Le numéro un mondial de la téléphonie a dévoilé ses résultats pour le deuxième trimestre 2013, au cours duquel il a vu ses ventes atteindre 38,89 milliards d'euros (.pdf, en anglais). Le fabriquant parvient ainsi à maintenir un taux de croissance à deux chiffres sur un an, à 20,7%. Le géant profite aussi bien de la bonne forme de la division des puces électroniques que des ventes encore inégalées de ses smartphones. Malgré tout, la part de la division mobile dans les ventes totales tend à diminuer, à 60,2% au deuxième trimestre contre 62% sur les trois premiers mois de l'année.

Le bénéfice net affiche lui une progression de plus de 50%, à 5,26 milliards d'euros contre 3,42 milliards d'euros au deuxième trimestre 2012. Autrement dit, le sud-coréen a réussi à accroître ses marges sur la période, puisque ses bénéfices ont progressé plus rapidement que ses ventes. Pour l'opérationnel, Samsung a dégagé un bénéfice de 6,09 milliards d'euros contre 5,94 milliards d'euros l'année passée.

Reste que ces bonnes performances n'ont pas suffi à contenter les analystes, qui tablaient sur une progression plus importante. Les marges de Samsung n'égalent pas celles de son concurrent Apple, et les spécialistes aimeraient voir le sud-coréen dégager davantage de rentabilité. Pour le deuxième trimestre, ils anticipaient un bénéfice de 6,9 milliards d'euros, un niveau que Samsung est encore loin d'atteindre.

Concurrence accrue sur les smartphones haut de gamme

Problème, le segment des smartphones hauts de gamme, sur lesquels les marges sont les plus élevées, tend à ralentir. La concurrence y est de plus en plus forte, relève le cabinet IDC dans sa dernière étude, publiée ce vendredi. Robert Yi, le vice-président du groupe, n'a d'ailleurs pas manqué de confirmer une certaine morosité du segment sur les marchés développés. « Nous ne pouvons pas occulter le fait que la relance économique en Europe se fait toujours attendre ni que nous sommes exposés aux risques d'une concurrence accrue dans les smartphones et d'autres produits ». Une tendance confirmée par IDC, puisque Samsung, comme Apple, ont vu leurs parts de marché diminuer sur un an au deuxième trimestre 2013. Samsung a ainsi perdu presque deux points, à 30,4% contre 32,2% un an plus tôt.


La bourse a réservé un accueil plutôt froid à l'annonce des résultats, la valeur du titre se contractant une nouvelle fois de 0,3% ce vendredi après la publication. La tendance baissière est franche ces dernières semaines, puisque l'action a cédé 13% par exemple sur le seul mois de juin. Un fléchissement qui s'expliquerait par les doutes des investisseurs concernant les ventes du dernier smartphone phare de Samsung, le Galaxy S4, qui ne seraient peut-être pas aussi satisfaisantes qu'escompté.

Pour le troisième trimestre, Samsung espère tout de même que « la forte croissance pour le marché des smartphones devrait se poursuivre, mais à un rythme plus lent ».

Samsung peut compter sur le segment des semi-conducteurs, de plus en plus rentable alors que les prix sont à la hausse. Si les ventes n'ont progressé que mollement sur un an (+1%), le résultat opérationnel de la division a littéralement explosé, de 64%. La firme est également numéro un mondial des semi-conducteurs. Elle profite donc aussi de la croissance du marché des smartphones, dont la croissance n'avait jamais été aussi forte qu'au deuxième trimestre de cette année.

Pour les téléviseurs, Samsung a fait savoir que son activité avait là aussi été pénalisée par le contexte économique européen. Les ventes ont globalement stagné sur un an, à 5,53 milliards d'euros (-0,84%). Par rapport au premier trimestre, le groupe parvient tout de même à redresser la barre (+15%).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Smartphones : l'hégémonie de Samsung et d'Apple se ternit
OVH : nouveau datacenter et serveur dédié Kimsufi à 3 euros/mois
Amazon garde la cote en dépit d'une nouvelle perte nette
BlackBerry va supprimer 250 postes dans son siège social
Geeksphone Peak+ : premier smartphone Firefox OS accessible au grand public (màj)
TCL annonce un téléviseur Ultra HD de 50 pouces à 1000 dollars
Microsoft publie une préversion d'IE 11 pour Windows 7
Belkin lance un
Vivendi cède 85% de sa participation dans Activision Blizzard pour 8,2 milliards de dollars
Infos US de la nuit : Facebook OK, Amazon KO, fusion Google Wallet et Gmail
Haut de page