iPad mini : Samsung accuse encore Apple de violer certains de ses brevets

Nouveau rebondissement dans l'affaire qui oppose Apple à Samsung aux Etats-Unis : après avoir ajouté l'iPhone 5 à la liste des terminaux qui enfreindraient ses copyrights, le Coréen souhaite désormais y ajouter d'autres appareils, dont l'iPad mini.

00FA000005499603-photo-ipad-mini2.jpg
L'iPad mini, mais également l'iPad de quatrième génération et le nouvel iPod touch font partie de la nouvelle charrette de terminaux que Samsung souhaite attaquer outre-Atlantique. Dans un document déposé mercredi par l'entreprise au tribunal californien de San Jose (PDF), il est précisé que les appareils violeraient les mêmes brevets que les précédents modèles d'Apple impliqués dans le dossier, dont l'iPhone 5.

Au regard des mises en garde du juge lors d'une précédente audience, la situation n'a rien d'étonnant : la semaine dernière, le magistrat Paul S. Grewal avait indiqué à Apple que Samsung était en droit de demander l'ajout de ces nouveaux terminaux à son dossier. La firme de Cupertino, qui venait tout juste de se voir accordé le droit de poursuivre le Galaxy S III, envisageait alors d'attaquer le Galaxy Note 10.1 et le Galaxy Nexus. Il y a fort à parier que ça sera prochainement le cas. En attendant, la nouvelle requête de Samsung devra être examinée par un juge avant d'être validée ou non.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft planche aussi sur les lunettes de demain
Tahiti LE : une Radeon HD 7870 peut en cacher une autre
Les services informatiques et les logiciels, atones en 2012
Toshiba présente un robot pour explorer Fukushima
SFR La Carte : une recharge à 20 euros imitant les forfaits low cost
Jolla ne portera pas officiellement Sailfish OS sur le Nokia N9
The Phone House ferme 79 magasins et supprime 246 postes
Orange Livebox Play : des emails d'alerte en guise de précommande
Un Galaxy S III à double-SIM repéré en Chine
Mainframe : Bull double ses performances avec Itanium 9500
Haut de page