OLED : Samsung et LG Display au coeur d'une nouvelle guerre de brevets

20 novembre 2012 à 11h09
0
Samsung s'est décidé à contre-attaquer face aux accusations de violation de brevets lancées à son encontre par LG Display en septembre dernier. Une situation cependant initiée le même mois par Samsung : une nouvelle guerre de brevets voit le jour.

05376132-photo-samsung-logo-sq-gb.jpg
En septembre dernier, Samsung avait accusé LG d'avoir volé 18 technologies confidentielles autour de la technologie OLED : au programme des réjouissances, des soupçons d'espionnage industriel qui avaient poussé LG Display à réagir rapidement en accusant Samsung d'utiliser sans autorisation 7 de ses brevets liés à la même technologie.

La riposte de Samsung s'est faite attendre, mais elle est finalement arrivée lundi dernier : plutôt que d'enchérir avec de nouveaux brevets supposément violés, l'entreprise cherche à invalider certains brevets de LG en lien avec le OLED. Sans grande surprise, il s'agit des 7 brevets au coeur de la plainte de LG.

L'argument de Samsung : les brevets en question souffrent d'un « défaut d'innovation » et n'ont donc pas lieu d'être, selon les informations publiées par l'agence Yonhap News. L'entreprise, qui a déjà fort à faire dans sa guerre sans fin face à Apple, cherche à s'éviter de nouvelles bévues puisque LG Display demande le retrait de la vente de 5 terminaux en Corée du Sud, dont le Galaxy S III, ainsi que des dommages et intérêts. Affaire à suivre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Gaix-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
scroll top