Selon le PDG de Foxconn, l'iPhone 5 va écraser le Galaxy S III

21 juin 2012 à 11h16
0
00FA000005253114-photo-terry-gou.jpg
Terry Gou, PDG très médiatisé de Foxconn, a récemment fait une déclaration qui pourrait bien remettre de l'huile sur le feu de la rivalité Apple/Samsung. Arguant lors d'une conférence de presse qu'il n'aime pas du tout Samsung, l'homme d'affaire a déclaré que l'iPhone 5 allait grandement surpasser le Galaxy S III à sa sortie.

C'est suivant à l'annonce d'un partenariat avec la firme japonaise Sharp que Terry Gou, le PDG de Foxconn, y est allé de sa petite déclaration assassine à l'égard de Samsung, une entreprise qu'il semble littéralement détester. Selon les propos rapportés par le site Focus Taiwan, Gou aurait même fait de la défaite de Samsung « l'un des buts de sa vie ». L'homme d'affaire a qualifié l'entreprise sud-coréenne de « société ayant une facilité pour dénoncer ses concurrents », faisant ainsi référence au rôle joué par Samsung dans l'affaire d'entente sur les prix des écrans LCD en 2010. L'entreprise aurait échappé à la condamnation en témoignant contre les autres firmes ciblées.

Terry Gou a continué en évoquant l'iPhone 5, qui serait actuellement en phase d'assemblage dans les usines de Foxconn. « Il a conseillé aux consommateurs d'attendre le lancement de l'iPhone 5 d'Apple, ajoutant que ce nouveau modèle va reléguer le Galaxy S III de Samsung à une place honteuse. » rapporte Focus Taiwan.

Le PDG de Foxconn est convaincu qu'Apple et Sharp ont la capacité d'écraser Samsung. « Je respecte les Japonais et surtout leur manière d'agir et de communiquer » a-t-il déclaré au sujet de Sharp. « Contrairement aux Coréens, ils ne vous frappent pas dans le dos. »

On soulignera tout de même que Terry Gou n'est pas non plus innocent dans sa manière d'agir, et que ce dernier s'est illustré plusieurs fois ces dernières années dans des campagnes de communication plutôt discutables lors de la vague de suicide dans les usines chinoises de Foxconn. Une situation qui avait d'ailleurs entraîné une enquête approfondie sur les conditions de travail chez le fabricant par Apple lui-même. La firme de Cupertino ayant annoncé le maintien d'audits réguliers dans les usines, on imagine que Terry Gou a tout intérêt à cultiver de bonnes relations avec ce client de choix, tout en explicitant sa haine de l'un de ses plus féroces concurrents.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BRXL-PC6U2 : Buffalo lance son graveur Blu-ray BDXL externe
L'application Tumblr fait peau neuve sur l'iPhone
ACTA une nouvelle fois rejeté en commission au Parlement européen
Atom Centerton : un SoC de 6 W pour devancer ARM sur le marché des micro serveurs
Microsoft Research se penche sur les scams, les arnaques par email
<b>Joyeux Noël</b>
RIM confirme une nouvelle vague de licenciements à venir
Auchan Telecom : un forfait mobile gratuit avec ses box Internet low cost
Brevets : Yahoo! et Facebook demandent une prolongation du temps de négociation
Windows Phone 7.8 : l'alternative pour les terminaux actuels
Haut de page