Samsung confirme l'arrivée du Galaxy S III aux USA, malgré une nouvelle plainte d'Apple

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000005142276-photo-samsung-galaxy-s-iii.jpg
Alors qu'Apple a déposé mardi dernier une demande d'injonction préliminaire en Californie pour bloquer les ventes du Galaxy S III aux USA, Samsung a annoncé aujourd'hui que son nouveau smartphone sera commercialisé comme prévu dans le pays.

Les pourparlers entre Apple et Samsung n'ayant rien donnés aux Etats-Unis, les tensions entre les deux entreprises continuent de plus belle. Mardi, Apple a déposé une nouvelle plainte auprès du tribunal du district de San Jose, en Californie. Foss Patent expliquait hier que la firme de Cupertino accuse Samsung d'avoir violé deux brevets dans le cadre de son nouveau smartphone. Ce n'est plus le design du terminal qui est ciblé, mais des éléments de son interface, notamment dans le domaine de récupération de l'information et dans la gestion des actions.

Difficile de ne pas voir dans cette démarche une nouvelle attaque visant Google et Android, d'autant qu'Apple a posé sa demande d'injonction préliminaire concernant le Galaxy S III dans la lignée de son dossier contre le Galaxy Nexus déposé en février dernier. En effet, les deux brevets concernant le premier sont également cités dans l'affaire du second.

Samsung a rapidement réagi à la situation, estimant qu'il est trop tard pour qu'Apple complète le dossier du Galaxy Nexus avec ses constats concernant le Galaxy S III pour que les deux demandes soient traitées en même temps par le tribunal. « Si Apple veut demander une injonction contre le Galaxy S III, la Cour devrait exiger qu'Apple dépose une nouvelle motion, et ainsi permettre aux partis de constituer un dossier factuel complet sur les quatre facteurs. » La firme sud-coréenne demande ainsi au tribunal de rejeter la requête de l'entreprise à la pomme pour que les différentes affaires soient traitées séparément.

Par ailleurs, Samsung a confirmé son intention de lancer le Galaxy S III aux Etats-Unis à la fin du mois de juin. « Samsung estime que la demande d'Apple est sans fondement. Nous nous y opposons vigoureusement. Nous tenons également à assurer aux consommateurs que le lancement des ventes du Galaxy S III aux Etats-Unis se déroulera comme prévu. » La firme sud-coréenne semble donc plutôt optimiste sur ce dossier, n'en déplaise à Apple. Reste à savoir ce qu'en dira le tribunal...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Streaming musical : Allomusic va fermer ses portes
Brevet : une plainte contre Google pour Docs et Drive
Tactus Technology dévoile un écran tactile avec des boutons physiques
Orange My Plug : contrôlez et surveillez votre domicile par SMS
La MPAA autorise les utilisateurs de MegaUpload à récupérer leurs fichiers légaux
Do Not Track : une nouvelle proposition pour satisfaire les annonceurs
Computex 2012 : Asus Wolverine, 40 phases sinon rien
Dell Inspiron 14z, 15R et 17R : de l'Ultrabook au transportable pour joueur
Computex 2012 : Antec dévoile ses boîtiers à venir
Panasonic deviendrait majoritaire dans Olympus (MàJ)
Haut de page