Samsung : second trimestre difficile à prévoir pour les composants

0
00FA000003634822-photo-http-img-clubic-com-03634822-photo-logo-samsung-rogne-jpglogo-samsung-rogne.jpg
Le deuxième semestre sera difficile, prévoit dirigeant de la nouvelle division Composants de Samsung. Alors que les activités semiconducteurs et dalles ont généré 70% du bénéfice de Samsung l'an dernier, leur réunion dans une unité commerciale unique ne permettra pas d'enrayer les difficultés qu'elles connaissent toutes deux.

Selon Kwon Oh-hyun, en charge de la nouvelle unité qui chapeaute les puces et les dalles chez Samsung, et dont les propos sont rapportés par le Wall Street Journal, « dans le passé, le marché des semiconducteurs a eu tendance à être plus faible au premier semestre qu'au second, mais cette année, il devrait rester plat au cours de la dernière moitié. »

Samsung confirme ces difficultés à venir par le biais d'un porte-parole, et ne voit pas le marché des dalles combler le déficit de vigueur. Cela confirme les mauvaises performances du groupe, relevées au premier trimestre de l'année fiscale 2011. Pour autant, le fabricant sud-coréen a pris les devants en combinant ses deux unités de production. Il espère ainsi enrayer des difficultés structurelles, notamment liées au fait que les clients de Samsung pour ce type de composants sont en concurrence frontale avec les divisions du groupe en charge des produits grand public.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Données WiFi : Microsoft joue la transparence
Baccalauréat 2011 : comment accéder aux résultats en ligne ?
E-commerce : Amazon rachète un libraire britannique
Justice US : Google peut être poursuivi pour sa collecte de données
Free Mobile : et si le WiMAX n'était pas enterré ?
Facebook : près de 20% des moins de 13 ans auraient un compte
MiniStation Plus : disque externe USB 3.0 et chiffré chez Buffalo
Apple : un serveur aurait été piraté par AntiSec
Dropbox : les internautes questionnent les nouvelles conditions d'utilisation
Galaxy Z : une version
Haut de page