Salesforce : chiffre d'affaires en hausse de 35% ce trimestre

Thomas Pontiroli
23 novembre 2012 à 11h24
0
Soutenu par une demande solide pour ses solutions de gestion de la relation client (CRM) en mode SaaS, mais aussi de gestion de ressources humaines, Salesforce publie des résultats en croissance de 35% ce trimestre. Un bilan également permis par une stratégie de diversification de son portefeuille.

00DC000004130802-photo-salesforce.jpg
Le spécialiste de la gestion de la relation client (CRM) a dévoilé les résultats de son troisième trimestre fiscal. Malgré un chiffre d'affaires en progression de 35% sur un an, venu s'établir au-delà du consensus des analystes, à 788 millions de dollars, la firme de Marc Benioff a également publié une perte nette de 220 millions de dollars sur la période. Salesforce continue de croître au même rythme qu'au deuxième trimestre, où ses recettes avaient augmenté de 34%, et où la société affichait déjà une perte proche de 10 millions de dollars, en raison de dépenses marketing conséquentes - 380 millions de dollars.

Cette fois, le marketing n'est pas directement en cause, même si les dépenses, de ce côté, ont augmenté de 41% sur un an. Ce trimestre, Salesforce a dû payer 149 millions de dollars d'impôts liés à une charge, explique la société dans son communiqué. Concernant le détail des recettes, Salesforce reste lapidaire et précise avoir tiré 741 millions de dollars des souscriptions (Sales Cloud, Service Cloud, Radian6, Chatter, etc.) et du support, ainsi que 48 millions de dollars de ses services aux professionnels.

Lors du salon Dreamforce en septembre 2012, Marc Benioff avait rappelé l'orientation résolument sociale que comptait prendre le groupe. « De nombreuses entreprises ont déjà adopté les réseaux sociaux, mais une meilleure intégration est nécessaire. Le 2.0 connaît une croissance jamais vue pour n'importe quelle industrie et tout le monde doit comprendre que nous sommes en face d'une véritable révolution des clients », avait-il alors déclaré.
00A0000005547603-photo-salesforce-radian6-mobile.jpg
Radian6 sur mobile.

Selon l'analyste Derrick Wood, interrogé par Bloomberg, « Salesforce est le plus gros fabricant de logiciels de CRM en ligne au monde, et il utilise ses propres acquisitions, comme Rypple ou Buddy Media, pour aller au-delà de son cœur de métier et cibler des secteurs comme les ressources humaines ou le média marketing ». Portée par la tendance du logiciel en tant que services (SaaS), Salesforce « voit sa croissance progresser nettement, à l'inverse des sociétés technologiques traditionnelles », souligne l'analyste.

Pour le p-dg de Salesforce, sa société est la première sur ce secteur à atteindre un chiffre d'affaires annuel de 3 milliards de dollars. « Compte tenu de la forte demande de nos clients pour nos solutions sociales et mobiles en mode cloud de prochaine génération, je suis ravi d'annoncer que nous nous attendons à dépasser la barre des 4 milliards de dollars de recette en 2014 », s'est enthousiasmé Marc Benioff. D'ici là, le spécialiste du CRM prévoit entre 825 et 830 millions de chiffre d'affaires pour la fin de l'année 2012.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top