Marc Benioff, Salesforce : "Permettre aux entreprises de se connecter à leurs clients"

20 septembre 2012 à 08h10
0
Dans une salle de conférences bondée, après un concert éclair de MC Hammer, Marc Benioff fait son entrée sur la scène du Moscone Center de San Francisco. Seul au milieu d'un parterre de journalistes, d'analystes et de professionnels de la relation client, le p-dg de Salesforce dévoile la nouvelle feuille de route du groupe.

00FA000005415207-photo-marc-benioff-salesforce.jpg
Dans un mélange vestimentaire des plus étonnants mêlant costard trois pièces et baskets hautes, Marc Benioff vient présenter les dernières solutions développées par Salesforce.com. Cette « entreprise sociale » a modifié son slogan pour désormais préciser que le « business est social », entendez 2.0, est sa marque de fabrique. Après les critiques des organismes sociaux américains, Saleforce a en effet été obligée de changer son fusil d'épaule afin qu'elle ne puisse plus se faire appeler « entreprise sociale ». Malgré cette guerre sémantique, Marc Benioff introduit son propos sur les œuvres de bienfaisance auquel sa société participe et reverse 1 % de ses capitaux propres. Une fois cet avant-propos terminé, le dirigeant entre dans le vif du sujet.

« Nous sommes assis sur des épaules de géants. Je pense à Bill Gates, Larry Ellison, au travail fourni par Sergey Brin, Jeff Bezos, Steve Jobs. La décennie 2010 est donc celle de la social revolution. Désormais, des personnes comme Mark Zuckeberg ou Biz Stone sont des références. Bientôt, il y aura 4,5 milliards d'utilisateurs des réseaux sociaux au sens large. De nombreuses entreprises les ont également adoptés mais une meilleure intégration est nécessaire. Le 2.0 connaît une croissance jamais vue pour n'importe quelle industrie et tout le monde doit comprendre que nous sommes en face d'une véritable révolution des clients », assène le responsable.

Marc Benioff poursuit : « notre mission est de concrétiser cette évolution, ces changements et de les accompagner afin de permettre aux entreprises de se connecter à leurs clients. Les clients sont connectés, les partenaires, les employés et mêmes les produits via le M2M le sont également. Mais l'entreprise l'est-elle ? » Ces quelques phrases suffisent à résumer la présentation principale de plus de trois heures qui s'ensuivra.

Le credo de Salesforce est désormais clair. Proposer un outil unifié chargé de prendre le pouls sur ce qui se dit sur elle sur les forums ou les réseaux sociaux et de réagir spontanément (Chatter Communities). Sa solution permet également aux sociétés de mener des campagnes marketing ou publicitaires sur les sites traditionnels mais également au travers des applications et autres versions mobiles. Des briques s'occupent ensuite de mieux communiquer entre collaborateurs (Chatterbox) ou l'application Touch. Enfin, adoptant les codes des réseaux sociaux, le système de gestion des ressources humaines Work.com permet de mieux connaître l'état d'avancement des projets internes et va même jusqu'à accorder des trophées (badges) aux « bons » employés.

01F4000005415209-photo-marc-benioff-salesforce.jpg

En proposant de nombreux services au sein d'une même solution, Salesforce entend se placer à la place du réseau social pour tisser un lien entre clients et professionnels mais également entre salariés d'une même entreprise. Pour Marc Benioff, une société doit donc être constamment dans la communication et propose même aux utilisateurs de son service de pouvoir s'enregistrer sur d'autres sites avec un seul et unique compte à la manière d'un Facebook Connect.

Le dirigeant assure : « l'impact d'une société se mesure désormais à sa capacité de toucher et d'ajouter des clients présents un peu partout. Pour cela, elle doit être connectée à ses derniers et aux produits qu'elle propose ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top