🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Salesforce se paye Slack pour 27 milliards de dollars

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
22 juillet 2021 à 14h15
8
salesforce+slack

Annoncé en décembre 2020, le rachat de Slack par Salesforce vient tout juste d'être finalisé.

Pour Salesforce, il s'agit de séduire massivement le marché des entreprises avec l'aide de Slack Technologies.

Slack dans l'escarcelle de Salesforce

En fin d'année dernière, le groupe Salesforce officialisait son intention d'avaler le très populaire Slack. Pour Salesforce, il s'agit évidemment d'accentuer encore un peu la position de la société dans les entreprises, avec en ligne de mire ici la communication à distance.

Le géant de San Francisco a ainsi déboursé pas moins de 27,7 milliards de dollars pour s'offrir Slack. Salesforce a d'ores et déjà précisé que Slack allait poursuivre son activité sous sa propre marque, sans changement au niveau de la direction.

Slack sera ainsi intégré dans chacun des services proposés par SalesForce Cloud, qui souhaite mettre en place une nouvelle manière de travailler, notamment avec la situation pandémique que nous connaissons. Reste à savoir maintenant comment Salesforce va concurrencer les autres géants de la communication en entreprises, notamment Microsoft Teams ou encore Zoom .

Source : Venture Beat

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
6
sirifa
La concentration continue dans le secteur du numérique…<br /> C’est vraiment pas bon.
JohnLemon
Pour ma part, toute la team de mon site bénévole était sur Slack, avant qu’on ne retourne simplement sur Discord tellement Slack est bourré d’éléments obsolètes et anachroniques. Pas de catégories, les salons uniquement par ordre alphabétique…<br /> L’intégration des applications tierces est peut-être indispensable pour les professionnels mais selon moi on peut faire bien mieux sur le reste.
mrassol
Attends de basculer sur Teams, tu vas regretter Slack …
ultrabill
Ah bah nous on est passés de Slack à Teams sans aucun regret. Les sous-discussions d’équipes sont chelous au départ, mais une fois qu’on s’y est fait ça roule. Les visios à 450, le partage d’écran / appli (le pointeur laser c’est bien vu), le partage de documents est logique, la gestion des tâches est intégrée, les plugins sont nombreux, possibilité de prendre la main sur la machine, connexion avec l’AD… Non vraiment, absolument aucun regret de notre côté
mrassol
Chez nous c’est un bordel sans nom, 40 équipes, 5 canaux par equipe, c’est le bordel …
sirifa
Quand teams est géré par le client qui bloque tout jusqu’au partage des images lui…<br /> L’approche que j’ai eu avec Teams est tout simplement catastrophique, les recherches sont merdique, c’est incompréhensible la gestion des fichiers, c’est peut être parce qu’on a un accès ultra bridé.<br /> GSuite (Tchat/Meet) est quand même plus approprié à nos besoins pour le moment.
ultrabill
Un outil configuré par des manches ne signifie pas que l’outil est mauvais
mcbenny
A vous lire le meilleur entre Teams et Slack c’est donc… aucun des deux !<br /> Et vous savez quoi ? C’est exactement mon avis !<br /> Au boulot on utilise les deux : Slack pour les discussions/chat, avec comme cité plus haut l’ordre alphabête (joke) des channels (WTF???), les classements différenciés des contacts s’ils font partie de la boite ou pas (WTF???) et des notifications à n’en plus finir.<br /> Et Teams pour les réunions. Très amusant quand on partage des infos texte dans Slack pendant une réunion Teams…<br /> Je fais un «&nbsp;notification-overload&nbsp;»!<br /> Sinon. c’est quoi Salesforce exactement ?
ultrabill
mcbenny:<br /> Sinon. c’est quoi Salesforce exactement ?<br /> Pour faire simple c’est un des plus gros (si ce n’est le plus gros) éditeur de CRM et d’outils marketing.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Rachat de Giphy : Meta peut bien attendre, le Royaume-Uni bloque toujours
Comment la Grande-Bretagne compte devenir une super puissance de la tech
Pourquoi la société mère de TikTok veut-elle investir massivement dans la réalité virtuelle ?
Rétropédalage pour Elon Musk : finalement, pas de licenciements chez Tesla à prévoir ?
Meta : qui est Sheryl Sandberg, et pourquoi son départ est un tournant ?
La French Tech s'engage pour l'égalité entre les femmes et les hommes
Victime de problèmes informatiques, easyJet a dû annuler de nombreux vols ce week-end de l'Ascension
Twitter veut quand même conclure son rachat par Elon Musk
Haut de page