BlackBerry : le Canada aurait invoqué la sécurité nationale pour critiquer l’offre de Lenovo

Par
Le 05 novembre 2013
 0
Alors que la procédure de vente de BlackBerry a été repoussée, certains détails concernant les prétendants au rachat commencent à fuiter. Dans ce cadre, le Canada aurait prévenu BlackBerry qu'il mettrait son véto à une acquisition provenant de Chine, en l'occurrence de Lenovo.

00fa000003867918-photo-logo-blackberry-rim.jpg
BlackBerry a finalement fait le choix de renoncer à une vente de ses actifs. En échange, le groupe basé au Canada a accepté de recevoir 1 milliard de dollars de plusieurs investisseurs mais a également signifié le départ de Thorsten Heins, jusqu'à lors, p-dg du groupe. Fairfax Capital n'a donc pas remporté la mise mais Prem Watsa, son p-dg, prend la place de directeur général de la firme.

Mais avant de prendre cette décision, de nombreuses intentions de rachat ont été prêtées à des firmes comme SAP, Cisco, Cerberus Capital, Google et même au fondateur du groupe Mike Lazaridis. Outre ces potentiels prétendants, Lenovo apparaissait comme un concurrent sérieux. Ainsi en octobre, des informations faisaient état de la signature d'un accord confidentiel au sein duquel le fabricant d'ordinateurs aurait formulé une proposition de rachat pour les activités de BlackBerry.

Toutefois, cette proposition n'aurait pas été bien reçue du côté d'Ottawa. Selon The Globe and Mail, le gouvernement aurait invoqué plusieurs éléments relatifs à la sécurité nationale pour ne pas approuver de transaction avec une entité étrangère, notamment chinoise. Le fait que le groupe bénéficie d'infrastructures de sécurité et gère le chiffrement de millions de terminaux serait donc entré dans la balance.

Un porte-parole a ainsi simplement rappelé que : « le Canada est ouvert à l'investissement étranger et de la Chine en particulier, mais cela ne doit pas se faire au prix de la compromission de notre sécurité nationale. » Une manière polie de faire comprendre que BlackBerry restera sur le sol canadien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top